Province Orientale: recrudescence du braconnage dans les aires protégées


Les espèces protégées du parc de la Garamba sont en péril (photo archive).

Le parc de la Garamba, la réserve de faune à okapis, à Epulu et le domaine de chasse de Rubi Tele dans le Bas-Uele, en Province Orientale sont en proie à la recrudescence du braconnage de grande intensité, selon le directeur provincial de l’Institut congolais de la conservation de la nature (ICCN).

Plus de 200 kilos de pointes d’ivoire, datées de moins de deux mois, selon expertise, ont été saisies à Kisangani par la police et les services de sécurité en l’espace de quatre semaines, a laissé entendre la source.

Ces pointes d’ivoire provenaient de Aru et Buta, a précisé le directeur provincial de l’ICCN, Paulin Tshikaya.

Les espèces protégées de tous ces sites, les éléphants et les okapis notamment, sont donc en péril, avertit le cadre de l’Institut congolais de la conservation de la nature.

Il en appelle à la conscience de tout un chacun pour sauvegarder ce patrimoine en voie d’extinction.

Un extrait de ses propos:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)