Après la pluie, la cité de Bukama dans le noir

Une pluie diluvienne a plongé, depuis vendredi 15 octobre, le centre du territoire de Bukama à 350 Kilomètres nord de Lubumbashi, dans le Katanga, dans le noir. Selon des sources locales, la pluie a causé plusieurs dégâts, dont  un poteau de la Société nationale d’électricité (Snel) qui affecte la distribution de l’électricité sur ce territoire.

 

Les toitures d’une église locale et d’une école ont été emportées et des murs des maisons, écroulés, après cette pluie. 

L’administrateur du territoire a dit  craindre les sinistres des années antérieurs. 

Il a appelé les autorités coutumières à sensibiliser leurs populations  qui ont construit aux abords des cours d’eau à ne plus pratiquer la navigation ni la pêche vespérales et à moderniser leurs habitations en utilisant des briques adobes. 

Situé le long du fleuve Congo, territoire de Bukama a souvent été victime des inondations causées par les pluies et la montée du niveau d’eau de ce fleuve.

En mars 2010, le nombre des sinistrés était estimé à six mille personnes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner