Mbandaka: Journée nationale de l’arbre, conserver le plus grand potentiel forestier du pays


L'arbre joue un rôle écologique indéniable.

La province de l’Equateur compte parmi les régions de la RDC qui héberge le plus grand potentiel forestier du pays. Le ministre provincial de l’Environnement de cette entité l’a souligné ce dimanche 5 décembre à Mbandaka, à l’occasion de la Journée nationale de l’arbre.  A l’occasion, une cérémonie de plantation des arbres a eu lieu devant la maison communale de cette ville.

Le vice-gouverneur de la province, Vincent Mokako a présidée cette cérémonie.

Selon le ministre provincial de l’Environnement, Jean Faustin Mokoma, la journée revêtait une importance capitale pour l’Equateur.

D’autant qu’elle héberge, a-t-il précisé, l’une des dernière forêts primaires du monde.

«L’arbre et mon milieu», tel était le thème de la journée  cette année.

Un thème qui cadre, d’après la même autorité, «la lutte engagée contre la déforestation en ce moment où les changements climatiques consécutifs à l’exploitation abusive de nos forêts.»

Jean Faustin Mokoma explique:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner