Katanga : des éléphants en furie dévastent des champs dans un village de Malemba Nkulu

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Des éléphants en furie ont attaqué, lundi 30 avril, le village Butombe dans le territoire de Malemba Nkulu (Katanga) et dévasté des champs. Des sources locales indiquent que, pris de panique, les habitants ont abandonné leurs habitations.

Le directeur provincial de l’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN), Félix Mbayo, demande à la population d’être vigilante et de s’écarter du chemin de ces animaux.

« C’est un troupeau qui est traumatisé. C’est qu’il faut faire, c’est leur laisser le passage. Ils vont passer et, à un certain moment, ils vont se calmer et là on va reprendre la situation en main », explique-t-il, ajoutant que pour le moment, l’ICCN n’a pas de solution à apporter.

« S’il faut tirer sur ce troupeau, ça va empirer la situation, » indique-t-il.

Pour Félix Mbayo, ces éléphants sont en train de chercher un refuge. Ils devraient se diriger au fleuve.

Entre le jeudi et vendredi 30 mars, des éléphants en divagation dans le territoire de Malemba Nkulu ont tué deux personnes et blessé une autre.

Selon plusieurs sources locales, plus de cent éléphants seraient en divagation dans cette partie du pays, causant des dégâts énormes à leur passage.

Interrogé par Radio Okapi au sujet de ces animaux en divagation, le ministre provincial de l’Intérieur du Katanga avait déclaré que des mesures d’encadrements étaient en train d’être prises au niveau du ministère provincial de l’Environnement en concertation avec les gestionnaires des parcs nationaux d’Upemba et Kundelungu pour mettre un terme à cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner