Réchauffement climatique : les élèves de Kinshasa plantent des arbres

Une jeune fille plante un arbre le 5 juin 2012 à Kinshasa dans le cadre du programme “Initiative save tomorrow”

Près de trois mille élèves d’environ quinze écoles de la commune de Limete participent à la protection de l’environnement. Depuis le 5 juin dernier, jour de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, ils ont reçu des jeunes plantules qu’ils plantent depuis dans leurs milieux respectifs. La directrice de l’horticulture et reboisement au ministère de l’Environnement affirme que ce geste s’inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique.

« Ces élèves ont intérêt à entretenir ces plantes qui leur fourniront de l’oxygène dans les jours à venir », a-t-elle affirmé avant d’inviter tous les bénéficiaires à veiller à ce que leurs arbres aient des matières nutritives nécessaires à leur croissance. Il s’agit essentiellement de la terre noire, riche en matière organique. « Ces élèves doivent par ailleurs arroser ces plantes le matin et le soir », a-t-elle recommandé.

Ce programme vise à renforcer l’éducation environnementale dans le programme de l’enseignement primaire et secondaire. Il est élaboré par le Conseil national de la Jeunesse. Cette structure a lancé à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement le programme “Initiave Save Tomorrow Today”, un programme culturel pédagogique visant à impliquer les générations futures dans la gestion durable du Bassin du Congo.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner