Katanga: plus de 100 champs de maïs et manioc inondés à Kabongo

Des victimes de la pluie à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus d’une centaine des champs de maïs et de manioc sont détruits à Kabongo suite aux pluies abondantes qui s’abattent ces derniers jours dans ce territoire du Katanga, a indiqué, ce samedi 22 décembre, l’inspection locale de l’agriculture. Les agriculteurs demandent l’assistance du gouvernement provincial en semences  et vivres afin de faire face à l’insécurité alimentaire qui guette Kabongo, principal producteur de maïs et de manioc du district du Haut-Lomami.

La  situation est très préoccupante, d’après l’inspecteur de l’agriculture, pèche et élevage  à Kabongo, Kyungu Kaswalo, qui craint que la famine ne puisse frapper ce territoire suite  aux mauvaises récoltes.

C’est pour la première fois que le  territoire de Kabongo connait une telle situation, a indiqué l’inspecteur Kyungu, précisant que plusieurs localités sont affectées. Il s’agit notamment de Kitenge, Kayeye et Kabongo centre.

Une centaine des  champs des maïs et de manioc sont inondés par  des  eaux  des pluies, rendant difficile le travail des agriculteurs. Ces derniers ne peuvent plus labourer ni même sarcler leurs champs, selon la même source.

Pour ce faire, Kyungu Kaswalo a lancé un appel aux autorités tant nationales que provinciales pour assister ces agriculteurs  en  vivres et en semences pour la saison culturale prochaine. Car d’après  lui, l’actuelle  saison est déjà ratée.

Même son de cloche de la part de Dieudonné Kabiye, responsable  d’une ONG locale qui s’occupe de l’agriculture. Il juge « dramatique », la situation que traversent les agriculteurs locaux:

«Les maïs qui commençaient à porter des fleurs pour donner des fruits, sont [détruits par des pluies abondantes] de cette période. Et les maniocs qui avaient déjà atteint la maturité vont pourrir. C’est  un échec !»

Cette situation serait la conséquence des pratiques de coupe abusive des bois et des feux de brousse auxquelles se livrent certains paysans, ont estimé certains agronomes de Kabongo.

Le territoire de Kabongo approvisionne les deux provinces du Kasaï, le Maniema et le Katanga en maïs et manioc, qui constituent l’essentiel de l’alimentation en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Kinshasa (38)
Beni (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)