Butembo: début de la sensibilisation contre le déboisement anarchique

Coupe illégale de bois par des scieurs de bois artisanaux dans l’Ituri. 2006.

Les autorités de Butembo ont lancé, depuis jeudi 14 mars, la campagne de lutte contre l’abattage anarchique des arbres. Le coup d’envoi a été donné dans la commune de Bulengera, particulièrement touchée par la coupe illégale d’arbres. 

La lutte contre l’abattage anarchique des arbres, dont le but est la préservation de l’environnement, a commencé par la commune Bulengera. Pour le bourgmestre Kiza Omer, les statistiques dressées par le service local de l’environnement montrent que deux millions d’arbres ont été coupés illégalement dans la commune Bulengera de 2002 à 2012.

Cette coupe illégale a des répercussions sur l’environnement, sur  les cultures saisonnières dans certains quartiers de cette  commune où se pratiquent les activités champêtres, a-t-il poursuivi.

Les habitants de Butombe sont donc obligés d’obtenir une autorisation préalable pour notamment accéder aux bois de chauffe. Quiconque voudra abattre un arbre devra, dans un délai de huit jours, adresser une demande au bourgmestre. La requête sera ensuite étudiée par une équipe technique, dite de «reboisement » pour examen.

Les autorités locales promettent de sanctionner tout contrevenant à cette disposition, notamment par la saisie des outils ayant servi à  l’abattage et de l’arbre abattu. En cas de récidive, «d’autres pénalités seront appliquées», a indiqué le bourgmestre Kiza Omer, sans autres précisions.

Une campagne de sensibilisation des habitants est menée à la fois par les chefs de cellule, des quartiers, le service communale de l’environnement et celui de la protection civile. Elle va se poursuivre jusqu’à la fin du mois de mars.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner