Katanga : les militaires refusent de respecter l’interdiction de la coupe de bois à Moba

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les militaires des Forces armées de la RDC (FARDC), garnison de Moba, refusent de se conformer à la mesure interdisant la coupe de bois dans certains endroits de cette entité. Ils justifient leur refus par le retard dans le paiement de leurs soldes de juin et juillet. Ils affirment que la coupe de bois permet de subvenir aux besoins de leurs ménages.

Les militaires ont manifesté leur mécontentement à la suite de l’interpellation par le service de l’environnement de deux femmes de militaires pour abattage d’arbres protégés. Selon la police, les militaires ont libérés de force les deux femmes.

Ensuite, ils ont fait savoir au responsable du service de l’environnement que, tant qu’il y aura du retard dans le payement de leurs soldes, leurs épouses continueront à couper du bois pour faire du charbon afin de subvenir aux besoins de leurs familles.

Pour sa part, le général de la Brigade des FARDC au Tanganyika a assuré qu’une partie du traitement salarial de ces militaires est déjà parvenue à Kalemie.

Selon le général Kabezya Wa Mutchimpa, la lourdeur des transactions bancaires serait à la base de ce retard.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner