Bas-Congo: levée de la suspension de l'exploitation du bois

Forêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.fr

La mesure interdisant l’exploitation du bois dans la province du Bas-Congo, en vigueur depuis sept ans, est levée. Le ministre provincial de l’Environnement, Florian Massaki Nzembele, l’a annoncé lundi 10 mars à Matadi. Il estime que l’exploitation du bois va générer des recettes pour le gouvernement provincial.

Dans un entretien avec Radio Okapi, Florian Massaki a salué la reprise de l’exploitation forestière:

 «Nous avons obtenu la levée de la mesure. Ce qui est une bonne nouvelle pour les exploitants artisanaux, mais aussi pour la province. Parce qu’avec la restructuration qu’il y a eu de la Repere, c’est une occasion pour nous de faire des recettes en province. Notre secteur a été toujours considéré comme un secteur improductif. Maintenant, avec l’émission des permis de coupe que nous allons [délivrer], nous allons renflouer les caisses de la province

Durant sept ans, la province respectait le moratoire du gouvernement central. Florian Massaki indique que cette période a fait naître un désordre sur le terrain.

«Quiconque est détenteur d’une tronçonneuse se dit exploitant forestier; alors qu’il y a des règles en la matière», a-t-il déploré, annonçant en même temps qu’il tiendrait prochainement une réunion avec toutes les structures des exploitants forestiers de la province pour remettre de l’ordre dans le secteur.

«Tous ceux qui détiennent un quelconque permis, celui-ci doit être caduc», a d’ores et déjà prévenu Florian Massaki.

Il y a sept ans, Kinshasa avait décidé de suspendre l’exploitation forestière pour remettre de l’ordre dans ce secteur et permettre le reboisement dans la province.

Cette année, les exploitants ont estimé que ce reboisement avait déjà été ralisé, notamment dans le district Bas-Fleuve.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (64)
Elections (60)
RDC (57)
Ebola (57)
FARDC (53)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (41)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)