Province Orientale: les paysans encouragés à pratiquer l’agroforesterie

Des arbres à croissance rapide plantés par l’ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologique

L’Institut facultaire d’agronomie (IFA) de Yangambi à Isangi encourage les ménages de six villages de ce territoire de la Province Orientale à pratiquer l’agroforesterie. A l’occasion de la formation de 200 agronomes et agriculteurs de cet institut, plus de 400 arbres à croissance rapide ont été plantés la semaine dernière dans ces villages.

Ces arbres ont été plantés sur le même espace que des plants de manioc et de maïs.

Selon le chargé du projet de Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD) à l’IFA, les mnages de ces villages vont planter jusqu’à la fin de cette année plus de 200 arbres dans leur champ.

Ce mode d’exploitation des terres agricoles associant des plantations d’arbres dans des cultures ou des pâturages, appelé agroforesterie, est encouragé par les experts de l’environnement.  Il permet notamment d’enrichir le sol en azote.

Cette technique permet aussi de fertiliser le sol naturellement. Lorsque les feuilles tombent des arbres, elles sèchent et deviennent des engrais naturels pour le sol.

Les engrais chimiques ne sont pas utilisés en agroforesterie.

Certains experts soutiennent que l’agroforesterie permet aussi d’augmenter la rentabilité des terres. Les arbres plantés dans une parcelle constituent un investissement qui rapporterait aux paysans la même somme que les cultures elles-mêmes au moment où on les abattra pour les exploiter trente ou quarante ans plus tard.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner