Goma: un militaire de la garde républicaine aux arrêts

Un élément de la garde républicaine est détenu depuis dimanche 4 juillet au cachot de la police à la mairie de Goma. 

Selon des sources concordantes, ce soldat a tabassé sa concubine qui le  soupçonnait de lui avoir soutiré son bijou d’une valeur de plus de 200 dollars américains.  

La scène s’est passée, samedi soir dans un bistrot non loin du rond point communément appelé BDGL de Goma.  

La victime, qui porte des  marques de tortures, a été admise à l’hôpital général de référence Charité Maternelle de le ville.  

Un des responsables de la garde républicaine, arrivé sur place, affirme que personne n’a le droit de se rendre justice. 

Ce militaire subira la rigueur de la loi, une fois que sa culpabilité aura été établie, a-t-il ajouté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)