Lubumbashi: affaire d’ivoire saisi, deux Chinois écopent de deux ans de prison

Le verdict est tombé est, vendredi 10 septembre, au tribunal de paix Lubumbashi – Kamalondo dans le procès en flagrance qui a opposé le ministère public à un groupe des personnes, parmi lesquelles des ressortissants chinois arrêtés pour trafic illicite des pointes d’ivoire. 

Deux Chinois sont condamnés à deux ans de servitude pénale principale et au payement des amandes; le lieutenant Kasereka des FARDC, à quatre mois de prison avec sursis.

Par contre, deux civils ont été acquittés.

Ces personnes avaient été arrêtées, dimanche dernier à l’aéroport international de la Luano à Lubumbashi avec près de 200 kilos d’ivoire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner