Une dizaine de présumés rebelles ADF et miliciens Maï-Maï jugés à Beni

Le procès d’une dizaine de présumés rebelles ougandais de l’ADF et miliciens Maï-Maï s’est ouvert ouvert ce lundi 22 décembre au tribunal militaire de Beni. Ces hommes armés sont poursuivis pour une attaque perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi 20 décembre contre la prison centrale de Kangwayi et de l’auditorat militaire de garnison de Beni. 

Des sources judiciaires affirment que ces rebelles et miliciens avaient été capturés par les FARDC. Ils sont jugés en procédure de flagrance devant le tribunal militaire de garnison de Beni- Butembo, où les juges procèdent à l’identification des différents  prévenus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)