JO: les Jeux de trop pour Londres? -Reuters

Quand le rideau va se lever vendredi sur les Jeux olympiques, lors d’une cérémonie d’ouverture que l’on annonce grandiose, Londres écrira une page d’histoire en devenant la seule ville à avoir accueilli à trois reprises le plus grand spectacle sportif au monde.

Mais ne serait-ce pas la fois de trop ?

Londres entend renvoyer l’image d’une métropole dynamique du XXIème siècle, dont les nouveaux bâtiments futuristes côtoient palais et cathédrales de la ville historique immortalisée par Shakespeare et Dickens.

Mais tous les Britanniques ne sont pas convaincus qu’une telle débauche de moyens était indispensable pour asseoir la réputation de leur capitale.

“On sait depuis le début qu’on n’a pas vraiment besoin de ces Jeux olympiques”, assène Andrew Boff, élu conservateur de l’Assemblée de Londres. “Londres n’est pas une ville qu’on ne sait pas placer sur une carte.”

L’organisation des Jeux a coûté plus de neuf milliards de livres sterling (11,48 milliards d’euros) aux contribuables britanniques au moment où ceux-ci sont invités à se serrer la ceinture et voient les services publics sévèrement rognés par les mesures de rigueur budgétaire destinées à faire face à la crise économique. Lire la suite sur yahoo.fr

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner