RDC : L'idée de former une force neutre mise en doute – Xinhua via Afriquinfos

KINSHASA (Xinhua) – La mise en place de la force internationale neutre, souhaitée par les présidents Joseph Kabila de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda, lors d’un sommet de la Conférence internationale sur la Région du Grand Lacs (CIRGL), tenu le 15 juillet à Addis Abeba en marge du sommet de l’Union africaine (UA), fait débat au sein de la classe politique et des analystes congolais.

“A quoi bon d’ajouter une autre force internationale, pendant que la Mission de l’ONU pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) est présente avec plus de 17.000 hommes, qui, avec leur mandat, n’ arrivent pas à mettre un terme aux activités de différents groupes armées, notamment celles des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et les FDLR. Cette force neutre est une force de plus pour rien”, a indiqué, sous le couvert de l’anonymat, un expert de la CIRGL, auprès du ministère des affaires étrangères de la RDC.

Pour lui, le gouvernement congolais doit la transformation de la MONUCO en force d’imposition de la paix.

Cependant, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Rose Mushikiwabo, a exclu la possibilité de faire de la MONUSCO une force neutre.

D’après Madnodje Mounoubai, porte-parole de la MONUSCO, la Mission onusienne n’est pas concernée par la mise en place d’une force internationale neutre.

“La MONUSCO n’a pas pour mission de sécuriser la frontière entre la RDC et le Rwanda”, a-t-il précisé.

Le mandat de la MONUSCO consiste à protéger les populations civiles et à apporter son soutien logistique et technique aux Forces Armées de la RDC (FARDC) dans les zones de combats, a souligné M. Mounoubai. Lire la suite sur Afriquinfos.com

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner