RDC: le M23 tente de gagner du terrain en s'alliant à d'autres groupes armés-Le Vif via Google

(Belga) La rébellion Mouvement du 23 mars (M23) tente de gagner du terrain dans l’est de la République démocratique du Congo en s’alliant à d’autres groupes armés actifs dans la région, a estimé mercredi la Mission de l’ONU en RDC (Monusco).

Le M23 est surtout composé d’ex-rebelles qui, après avoir été intégrés en 2009 dans l’armée congolaise, se sont mutinés et combattent depuis l’armée régulière. Ils sont basés dans le territoire de Rutshuru, à la frontière du Rwanda et de l’Ouganda – deux pays accusés par l’ONU de soutenir le M23, ce qu’ils démentent. Le M23 “tente une percée pour aller dans le Masisi”, un territoire voisin, plus à l’ouest, d’où une partie des rebelles était partie pour regagner le Rutshuru, a affirmé le lieutenant-colonel Prosper Basse, porte-parole militaire de la Monusco.Lire la suite sur levif.be

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner