Décès du prix Nobel belge Christian de Duve, qui a choisi l'euthanasie-AFP via Romandie

BRUXELLES – Le médecin et chimiste belge Christian de Duve, prix Nobel de médecine en 1974, est décédé samedi par euthanasie à l’âge de 95 ans.

Il s’agit de la deuxième personnalité de ce rang, après le grand écrivain belge d’expression néerlandaise Hugo Claus en 2008, à choisir de mourir par euthanasie alors que la Belgique fait partie depuis 2002 des rares pays au monde à avoir légalisé l’euthanasie sous certaines conditions.

La mort, ce serait beaucoup dire qu’elle ne m’effraye pas, mais je n’ai pas peur de l’après car je ne crois pas. Lorsque je disparaîtrai, je disparaîtrai, il ne restera rien, avait confié le 8 avril au journal belge Le Soir Christian de Duve, qui était le dernier prix Nobel belge encore en vie.

A 95 ans, le scientifique de réputation mondiale a pris la décision de mourir après avoir été terrassé par un malaise à son domicile. Il avait souhaité attendre que son fils vivant aux Etats-Unis puisse rentrer en Belgique, début mai, pour s’en aller entouré des siens. Il a mis à profit ce mois précédant sa mort pour écrire à ses amis et anciens collègues pour leur faire ses adieux, selon Le Soir, qui publie lundi l’interview posthume du scientifique. Lire la suite sur romandie.com

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner