Articles de la catégorie « cassitérite »

05/12/2013 - 20:01
Sacs des minerais volés et retrouvés aux Ets. Maisha à Lumbumbashi au Katanga, 9/02/2011. Neuf sacs de cassitérite et de bauxite ont été saisis par les services de sécurité à Opala, en Province Orientale, alors qu’ils étaient évacués clandestinement.
Actualité, Actualité / bauxite, cassitérite, clandestin
22/05/2013 - 15:36
Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006. La production du coltan et de la cassitérite est en baisse dans les carrières artisanales du territoire de Manono, au Katanga. Des sources sur place attribuent cette situation à l’insécurité qui prévaut dans cette partie de la province du Katanga, en proie à des groupes armés.
Actualité, Katanga / cassitérite, coltan, manono, minerais
21/01/2013 - 18:17
Hommes transportant des sacs de cassitérites de mines vers Bukavu, 2006. La Direction générale de migration (DGM) et l’Agence nationale de renseignements (ANR) ont saisi cinq tonnes de cassitérite en territoire de Lubutu, à plus de 300 km de Kindu, au Maniema.
Actualité, Maniema / ANR, cassitérite, DGM, Maniema
22/11/2012 - 19:11
Une vue aérienne de paysage dans la carrie?re d’extraction artisanale de la cassiterite a?
Actualité, Katanga, Société / cassitérite, mines, Mitwaba
03/08/2012 - 11:09
Les activités minières sont paralysées dans la cité de Punia, à 272 Km au nord de Kindu, dans le Maniema, depuis la mesure du gouvernement provincial imposant la sortie des minerais uniquement par Kindu. Selon le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) à Punia, cette mesure crée un déséquilibre socio-économique dans cette cité, parce que les activités liées au commerce des minerais sont désormais concentrées à Kindu. Les creuseurs de Punia sont réduits au chômage, les minerais désormais difficile à écouler s’entassent dans les maisons.
En bref, Maniema / cassitérite, coltant, Kindu, minerais, Punia
11/10/2011 - 19:40
La brigade minière de la police du Katanga a saisi 30 tonnes de cassitérite, dimanche 9 octobre, sur la route Lubumbashi-Kasumbalesa. Selon le commandant de cette unité de la police, le colonel Félicien Ilunga, le propriétaire de cette cargaison a déclaré aux contrôleurs avoir du cuivre pour échapper à la réglementation sur l’exportation de la cassitérite. Le commerce de ce minerai est soumis à des règles de traçabilité et d’étiquetage.
Actualité, Katanga / cassitérite, Loi Obama