Articles de la catégorie « métier »

15/06/2012 - 12:01
Un membre de votre famille est hospitalisé. Vous voulez lui apporter une assistance jusqu’à son plein rétablissement. Faire le garde malade est une bonne chose. Mais cela peut vous épuiser. - Comment le faire sans perdre trop d’énergie ?
Actualité, Okapi service / initiation, métier, Travail
15/06/2012 - 11:55
Plus de cent trente jeunes ont reçu leurs brevets de fin de formation en métiers à Goma (Nord-Kivu), le 8 juin 2012. Cela grâce, à une formation gratuite de six mois orientée dans la coupe et couture, restauration, maçonnerie etc. Des kits d’accompagnement professionnel ont été remis à ces jeunes lauréats au cours de cette cérémonie. Il s’agit entre autre des machines à coudre pour les filles. L’initiative est de l’ONG Children’s Voice.
Actualité, Okapi service / initiation, métier, Travail
06/04/2012 - 13:31
Une centaine de filles-mères désœuvrées apprennent gratuitement divers métiers au centre Saint-Joseph de Goma (Nord-Kivu). Elles suivent la formation en coupe et couture, broderie et en alphabétisation depuis février 2012.  Le but du projet : promouvoir l’autonomisation des filles-mères.  Le point sur le déroulement de cette formation dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Sylvie Baizire, directrice du centre Saint-Joseph.
Actualité, Okapi service / fille, formation, Goma, métier
29/03/2012 - 17:05
L’Œuvre humanitaire pour la protection et le développement de l’enfant en difficulté (OPDE) est une organisation non gouvernementale locale basée à Uvira (Sud-Kivu). Cette structure s’occupe particulièrement de l’encadrement des enfants défavorisés dans cette partie du pays depuis 2002. Le point des activités de cette ONG dans cet entretien que Valentin Maroti, coordonnateur de l’OPDE a eu avec Jody Nkashama et Nounou Ngoie.
Okapi service, Actualité / Jeune, métier, profession, Uvira
28/03/2012 - 07:06
Le centre de formation professionnelle de Kagando (CFP) a lancé sur le marché d’emploi d’Uvira (Sud-Kivu) plus de quatre cent brevetés, le 23 mars 2012. La menuiserie, maçonnerie, saponification et la coupe et couture sont principaux domaines dans lesquels ces jeunes-gens et jeunes-filles ont été formé. Le but du projet : lutter contre l’oisiveté de ces personnes dans cette partie du pays. Le point l’organisation de la formation dans ce centre dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Valentin Maroti, coordonnateur du centre CFP.
Okapi service, Actualité / formation, métier, Uvira
08/03/2012 - 14:15
L’initiation aux petits métiers intéresse de moins en moins les jeunes congolais. Même ceux qui n’ont pas la qualification requise accordent peu d’importance par exemple à la maçonnerie, la menuiserie, la coupe et couture et autres. Conséquence : il s’est crée au fil des années un écart entre les compétences formées à l’Université et la main d’œuvre ouvrière, selon les spécialistes. - Comment  revaloriser les petits métiers en RDC ? Florent  Nyembo Alimasi, expert en sciences techniques discute du sujet avec Jody Nkashama.
Actualité, Okapi service / formation, métier, Travail
28/02/2012 - 13:55
L’Association pour le Co-Développement par le Transfert, l’Echange et le Partage des savoirs, Connaissances, Techniques (CODETREP) est une organisation non gouvernementale créée par quelques congolais résidant à Paris (France). Cette structure exécute des projets dans le domaine du développement communautaire à Kinshasa et ses environs depuis 2005.  Elle travaille aussi dans le secteur du développement durable et environnement.
Kinshasa, Okapi service / Jeune, métier
12/01/2012 - 14:04
Le centre d’apprentissage des  métiers  de la dynamique  femme  pour le développement du Katanga (DFDC) forme des femmes de Lubumbashi à la menuiserie et la briqueterie. Le but du projet: promouvoir l’auto-prise en charge de la  femme désœuvrée de la province du Katanga. Le point sur l’exécution de ce projet dans cet entretien que Jeany Lungembo a eu avec Odette Mwamba, responsable de la DFDC.
Katanga, Okapi service / femme, Lubumbashi, métier
04/11/2011 - 14:24
Au Nord-Kivu, l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) forme plus de mille quatre cent personnes chaque année. Cette structure ne formait qu’environ deux cent à trois cent personnes, il y a deux ans. Les candidats apprennent notamment la mécanique générale et automobile, l’informatique, et l’auto-école. Le point sur l’organisation des différentes filières de formation dans cet entretien que Josué Masudi Baruani, directeur provincial de l’INPP/ Goma a eu avec Jody Nkashama.
Actualité, Okapi service / formation, Goma, INPP, métier