Articles de la catégorie « Rentrée scolaire »

07/09/2015 - 15:18
Cette rentrée des classes n'a pas été effective sur toute l'étendue du pays
Société, Actualité / Rentrée scolaire, Matata, classe, école, élèves
07/09/2015 - 08:47
A Kinshasa, capitale de la RDC, les embouteillages font aussi leur rentrée en même temps que les élèves.
Éducation, Actualité / élève, école, Rentrée scolaire
05/09/2015 - 13:41
L'exécutif national a accepté de prendre en charge 36 000 enseignants non payés au dernier trimestre de l'exercice budgétaire 2015.
Politique, Actualité / Gouvernement, Intersyndical, RDC, Rentrée scolaire
10/08/2015 - 13:02
Ecole primaire situé à l’enceinte de l’hôpital de la Rive à Kinshasa le 03/06/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo A Kinshasa, les écoles n’enregistrent pas assez d’inscriptions d’élèves à trois semaines de la rentrée scolaire 2015-2016.
Actualité, Kinshasa, Politique, Société / écoles, Inscriptions, Rentrée scolaire
08/08/2015 - 17:47
En un mois de la rentrée scolaire 2015-2016, la majorité des parents affirment n’avoir encore rien fait pour leurs enfants. Ils l’ont dit au cours d’une mini-enquête, réalisée samedi 8 août, par un report de Radio Okapi. «Jusque-là, je n’ai encore rien fait et j’attends le frais scolaire qu’on nous a promis. A partir de cet argent-là, on pourrait voir ce qu’on doit faire. IL y a certains parents qui épargent chaque mois et dépend de leurs revenus du mois», a déclaré un parent.
En bref / Frais, parents, Rentrée scolaire
12/09/2014 - 14:45
Ecole primaire situé à l’enceinte de l’hôpital de la Rive à Kinshasa le 03/06/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo Cinq jours après la rentrée scolaire officielle, environ une cinquantaine d’écoles primaires et secondaires n’ont toujours pas repris les cours.
Actualité, Actualité, Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité, Société / ADF, écoles, élèves, Rentrée scolaire
10/09/2014 - 14:06
La rentrée scolaire de lundi dernier n’a pas connu un engouement à Kamina, ville située à 600 km au Nord-Ouest de Lubumbashi (Katanga). Des parents  disent ne pas disposer des moyens financiers pour préparer cette rentrée.  Selon  un directeur d’école primaire officielle de Kamina, l’inscription d’élèves se fait à compte goutte. Le président de l’Association des parents d’élèves du district de Haut-Lomami estime que cette rentrée timide est due au fait que les frais scolaires qu’exigent les écoles sont élevés alors que les revenus des parents sont maigres.
En bref / Classes, Kamina, Rentrée scolaire