Blanchiment volontaire de la peau: à quel danger s’expose t-on?

Il arrive souvent que certaines  personnes à peau noire soient tentées  délibérément de l’éclaircir. Avec des crèmes et autres solutions cosmétiques sans avis d’un dermatologue. Pourtant, ces produits exposent à d’énormes risques sanitaires notamment l’amincissement de la peau, les irritations cutanées et les démangeaisons.

Dr Bangabyayo, dermatologue aux Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK) évoque d’autres conséquences dues à la dépigmentation. Il s’entretient avec Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner