L’importance de la communication entre les dirigeants et la population

Les dirigeants congolais utilisent davantage les moyens de communication de masse (radio, télévision et presse écrite) pour informer la population sur les différents projets entrepris à travers le pays.

Ce mode communication à sens unique ne favorise pas le dialogue, à en croire les spécialistes. Car chacun pourra interpréter le message à sa manière.

Conséquence : ce sont les rumeurs, suspicions, méfiances et autres qui ont généralement droit de cité en lieu et place de la bonne information.

- Que faire pour instaurer une bonne communication entre les dirigeants et la population ?

Il faut mettre en place un cadre national de concertation populaire, estiment

Delvaux Atenyi, secrétaire exécutif des Conseils Régionaux des ONG (CRONGD/ Province-Orientale) et Sabine Kasivika, membre du Conseil Technique pour le Développement Rural en territoire de Beni-Lubero (COTEDER).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Ils font le point sur ce sujet au micro de Jody Nkashama.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner