Faut-il rester immobile lorsque les policiers et les militaires saluent le drapeau ?

A 7 heures 30′ et 17 heures 30′, les activités de certains congolais s’immobilisent dans les périmètres des commissariats de la police et autres bâtiments publics pour saluer le drapeau.

Les agents de l’ordre font payer des amendes à toute personne distraite ou qui refuse volontairement de saluer le drapeau.

- Quelle attitude faut-il adopter pendant le salut au drapeau ?

- Le fait de ne pas s’arrêter constitue-t-il une infraction ?

Maître Ruffin Lukoo, chercheur en droit pénal et conseiller au ministère de la Justice donne quelques éléments de réponse dans cet entretien réalisé avec Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner