Assemblée nationale : les députés réagissent à l’invalidation des mandats de leurs collègues

Des députés ont réagi à l’arrêt de la Cour suprême de justice (CSJ), invalidant les mandats de trente-deux de leurs collègues. Interrogés par Radio Okapi, certains ont indiqué que cette invalidation aura une incidence sur la constitution des groupes parlementaires. 

Le député Bienvenu Liyota affirme que les calculs pour la constitution des groupes parlementaires doit être refaits, expliquant qu’au terme du règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale un groupe parlementaire doit compter au moins vingt-cinq élus. Et les députés invalidés figuraient déjà dans des groupes parlementaires constitués.

Pour Henry thomas Lokondo, les verdicts de la CSJ prouvent son indépendance.

« Il faut dire que la cour suprême de justice a manifesté là son indépendance qui lui est reconnue par la constitution », fait-il remarquer, affirmant que ces arrêts « vont faire oublier les irrégularités flagrantes qui avaient émaillées les élections législatives».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner