Transport : arrivée à Kinshasa de 78 nouveaux bus du gouvernement destinés aux privés

Les bus Hyundai, achetés par le gouvernement, à accorder à crédit aux transporteurs privés de Kinshasa. Le 20/05/2014

Le deuxième lot de 78 bus Hyundai achetés par le gouvernement congolais et à donner à crédit aux privés sont arrivés lundi 19 mai à Kinshasa. Cela porte à 168 minibus déjà dans la capitale sur les 250 commandés. Les bénéficiaires de ces automobiles sont des privés regroupés au sein de l’Association des propriétaires des véhicules affectés au transport en commun au Congo (APVCO).

Cette acquisition s’inscrit dans le programme du gouvernement pour lutter contre les vieux bus défectueux de marque Mercedès 207, les tristement célèbres « esprits de mort » impliqués dans de nombreux accidents de circulation. Ce programme coûte au gouvernement 13 milliards de francs congolais, soit un peu plus de 14 millions de dollars américains.

Le ministre de transports et voies de communication précise que ces bus seront remis à l’APVCO avant le 30 juin prochain.

Lire aussi : Kinshasa : arrivée de 90 minibus à donner à crédit à des transporteurs privés

« D’ici le mois de juin, nous aurons bouclé la livraison de ces 250 minibus destinés à être octroyés à crédit à des personnes physiques congolaises. Notre objectif est qu’au 30 juin au plus tard ce programme entre en exécution. Il n’y aura pas une distribution politique des bus. Il y a des critères qui sont très sélectifs et très rigoureux. C’est sur base de ces critères, qui seront rendus publics bientôt, qu’il y aura des attributions publiques, solennelles. Ça ne va pas se passer derrière le dos de qui que ce soit », affirme Justin Kalumba, ministre des Transports.

Ces bus sont livrés par La Central Motors, représentant de la firme coréenne Hyundai. Cette société avait gagné ce marché fin novembre 2013 et a pris l’engagement d’implanter une usine de montage à Kinshasa pour permettre l’accroissement du nombre des bus neufs en circulation.

Depuis plus d’un an, deux nouveaux opérateurs sont présents dans le secteur du transport en commun à Kinshasa : Transco et New Transkin qui disposent d’un parc automobile de plus de 400 véhicules.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)