Kisangani : un groupe électrogène de la MONUSCO pour relancer l’adduction d’eau

La mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (MONUSCO) a prêté samedi 11 novembre un groupe électrogène de 350 KVA à la Direction provinciale de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) afin de l’aider à fournir de l’eau à la population.

Depuis trois jours, cette entreprise publique chargée de la distribution et de la commercialisation de l’eau en RDC, n’est plus en mesure de fournir de l’eau potable à la population suite à un incident technique survenu à la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Privée d’électricité, comme toute la population de la ville, la REGIDESO n’est plus en mesure de servir de l’eau potable à ses clients à Kisangani. Face à la pénurie d’eau potable, plusieurs habitants ont commencé à s’approvisionner en eau de la rivière Tshopo.

Craignant que la population soit exposée aux maladies d’origine hydrique, le gouvernement provincial a sollicité l’aide de la MONUSCO, a expliqué à Radio Okapi le chef de bureau intérimaire de la MONUSCO à Kisangani Fode Kande.

« Il y a un risque réelle sur la santé de la population, de contracter des maladies d’origine hydrique. C’est l’une de raisons qui a fait que lorsque le gouvernement provincial a sollicité l’appui de la MONUSCO, nous avons saisi la hiérarchie pour que des  dispositions soient prises » a rapporté M.Kande.

Le directeur  provincial de la REEGIDESO, Ebaka Ice s’est réjoui de ce geste qui pourra aider sa société à fournir de l'eau potable à la population avant que la SNEL ne résolve la panne survenue à sa centrale de la Tshopo.

Pour sa part, le gouverneur de la Tshopo Constant Lomata appelle ses administrés à la patience et leur recommande de  ne pas consommer l’eau des rivières environnantes. A l’en croire, la REGIDESO commencera à fournir de l’eau potable ce dimanche.

La ville de Kisangani (Tshopo) est depuis jeudi 9 novembre sans électricité. Dans un communiqué, la Société nationale d’électricité (SNEL) a fait savoir que cette situation est consécutive à l’inondation survenue à la centrale hydroélectrique de la Tshopo située à Kisangani.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)