Bousculade meurtrière à Muanda : l’ICCN appelé à indemniser les familles des victimes

L’association des ressortissants de Muanda (Kongo-Central) demande à l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) d’indemniser les familles des victimes de la bousculade survenue sur la plage de Muanda  le jour de le fête de la Saint Sylvestre.

Douze personnes dont neuf enfants ont succombé à la suite de cette bousculade. L’association réclame également la démission de l’actuel directeur de l’ICCN Muanda pour incompétence. La plage de Muanda est gérée par l’ICCN.

Lors de ce drame, un notable local avait accusé l’ICCN de n’avoir pas pris des dispositions sécuritaires nécessaires, sachant que cette place est fréquentée à chaque nouvel an par des milliers des jeunes et enfants.

Joint par Radio Okapi, l’ICCN a promis de s’exprimer officiellement sur ce drame dans les jours qui viennent.

 Par ailleurs, les douze victimes de cette bousculade ont été enterrées samedi dernier au cimetière Itombeleka. Le gouvernement provincial a remis à chaque famille ayant perdu un membre 500 000 francs congolais (environ 315USD), une initiative saluée par l’association des ressortissants de Muanda.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)