Kinshasa : le gouverneur André Kimbuta insiste sur le respect des prix du transport en commun

Le gouvernement de Kinshasa, André Kimbuta invite les conducteurs des véhicules de transport en commun au respect strict de la nouvelle tarification en vigueur.

Il l’a rappelé lundi 21 mai, à l’issue d’une réunion entre le gouvernement provincial, le Police nationale congolaise et l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO).

« C’est seulement Transco et New Transkin qui sont des sociétés de l’Etat, auprès de qui le transport ne coûte que 500 Fc (0, 31 USD). Les autres transporteurs doivent respecter l’arrêté qui est en application », a insisté le gouverneur Kimbuta.

Les prix des courses ont été reajustés il y a environ trois semaines, à la suite de la hausse du prix du carburant, selon les autorités congolaises. La course de Kintambo-Bandalungwa par exemple en taxi et autobus est passée de 500 à 700 FC (0, 43 USD).

M. Kimbuta a fait savoir qu’il n’a jamais réajusté le prix du transport depuis 2011 « compte tenu du faible pouvoir d’achat des Kinois », malgré les augmentations observées des prix du carburant depuis cette année.

La nouvelle révision est une conséquence logique de l’augmentation au-delà de 50% du prix du carburant depuis 2011 et de celui du baril de pétrole sur le marché international, a expliqué le gouverneur.

Mais les conducteurs des taxis ont observé une grève lundi pour dénoncer la nouvelle tarification, qui selon eux, ne leur convient pas. Ils estiment que le prix du carburant est très élevé et qu’ils ne parviennent pas à atteindre leurs recettes quotidiennes.

Cette grève a paralysé la ville de Kinshasa. Rares sont les chauffeurs  des taxis qui sont sortis. Une aubaine pour les conducteurs des motos qui en ont profité pour réviser à leur tour les prix de leurs courses.

Identification des taxis 

Par ailleurs, André Kimbuta affirme qu’il accorde aux transporteurs jusque fin mai pour obtenir chacun un numéro d'identification et peindre en jaune toute voiture taxi.

« Pour les ketchs [appellation des véhicules Toyata IST et Vitz] teintés, c’est demain que la police devrait commencer le contrôle. Mais je leur donne encore jusqu’au 30 mai pour la couleur jaune et le numéro d’identification », a annoncé le gouverneur.

Il dit avoir réduit les prix d’identification. Les taxis sont passés de 20 USD à 5 USD., les taxi-bus de 25 à 10 USD. Les propriétaires des bus paieront 15 USD au lieu de 30.

« J’ai tout réduit. Cette réduction n’est valable que jusqu’au 30 mai. Les récalcitrants qui ne vont pas suivre les instructions ne vont pas bénéficier de cette faveur du gouvernement provincial », a précisé André Kimbuta.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)