BAD: chargé(e) de gouvernance, CDFO

TITRE DU POSTE: ChargÉ(E) de Gouvernance, CDFO

DÉPARTEMENT/DIVISION: Département de la Gouvernance et de la gestion financière (OSGE) / Division de la Gouvernance (OSGE.1

GRADE: LP-5

SUPÉRIEUR HIERARCHIQUE: Chef de Division, OSGE.1

LIEU D’AFFECTATION : Kinshasa – République Démocratique du Congo (RDC)

N° SAP : 50078529

INFORMATIONS SUR LE POSTE :

Le présent poste ne donne pas droit aux conditions d’emploi international. (Le Titulaire bénéficiera du statut de Personnel local et non du statut de Personnel international).

DATE DE CLÔTURE :

30 mars 2016

OBJECTIFS:

Le Département de la Gouvernance et des Réformes Economiques & Financières (OSGE) a pour principal objectif de soutenir les efforts des Pays Membres Régionaux (PMR) visant à améliorer leurs systèmes de gouvernance, notamment en matière de gestion des finances publiques et de l'économie, de gouvernance sectorielle et de climat des affaires. Cet objectif est atteint grâce aux opérations visant à appuyer les réformes économiques et financières et à renforcer les capacités. Le choix et la combinaison des instruments mis au point par la Banque et gérés par le Département qui dépendent de la situation de chaque pays, comprennent : les prêts à l’appui des réformes; les projets d’investissement; l’assistance technique; le renforcement des capacités; et les études sectorielles et économiques. Le Département conduit des dialogues politiques avec les gouvernements des PMR sur les domaines prioritaires des réformes, ainsi que sur la nature et les modalités de l’assistance de la Banque. Les activités du Département sont orientées par la Stratégie Décennale 2013-2022 et le Cadre Stratégique et le Plan d’Action en matière de gouvernance (GAP II) pour la période 2014-2018.

La Division de la Gouvernance (OSGE.1) a pour objectifs majeurs de promouvoir une gouvernance efficace dans le secteur public à travers des prêts à l’appui de réformes, des projets d’appui budgétaire et de renforcement des institutions ainsi que des activités d’analyse et de conseil.  La Division doit aussi mettre en œuvre les aspects prioritaires de la politique de la Banque en matière de gouvernance, à savoir, la transparence, la responsabilité et la lutte contre la corruption.

FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS:

Sous la supervision du Chef de Division d’OSGE.1 et du Représentant Résident du Bureau national de la Banque Africaine de Développement en RDC (CDFO), le/la Chargé(e) de Gouvernance assumera les fonctions suivantes :

Participer à l’évaluation et à la mise en œuvre des opérations de la Banque en RDC et au Congo dans le domaine de la gouvernance économique et financière. Les interventions de la Banque dans ces deux pays couvrent les projets d’appui institutionnel et les programmes d’appui budgétaire, et des études diagnostiques ciblées, qui œuvrent pour : (i) le renforcement des capacités des États à assurer une utilisation transparente des ressources publiques; (ii) l’amélioration des résultats dans les différents secteurs et donner aux citoyens plus de moyens pour assurer le suivi de ces résultats; (iii) la promotion d’un environnement des affaires qui favorise la transformation économique, la création d’emplois et l’intégration financière.

Représenter la Banque lors des évènements nationaux et régionaux, notamment ceux qui regroupent les partenaires techniques et financiers (PTF), en organisant et/ou en participant aux activités spécifiques comme, par exemple, les réunions périodiques des PTF dans le cadre des consultations et des concertations.

Appuyer le Représentant Résident et l’Economiste pays du Bureau de la Banque en RDC ainsi que l’Economiste pays résident de la Banque au Congo dans le dialogue avec le pays sur les questions de gouvernance économique et financière et celles liées à l’environnement du secteur privé.

 Contribuer à la réalisation des études économiques et sectorielles dans les domaines de la gouvernance économique et financière et en matière et liés à l’environnement du secteur privé.

Contribuer à la gestion du portefeuille d’OSGE en RDC et au Congo à travers un suivi régulier et rigoureux de la gestion financière, des décaissements et des dossiers relatifs aux acquisitions (en formulant aussi des recommandations de supervision, des audits, des exigences d’établissement de rapports et de la mise à jour de SAP, etc.).

Contribuer à la préparation et à la revue des Documents de stratégie pays (DSP), aux Évaluations des politiques et institutions du pays (EPIP) et assurer le suivi du respect, par l’emprunteur, des conditions générales et spécifiques applicables aux prêts et aux dons.

Préparer et effectuer les missions de supervision des projets/programmes et rédiger les rapports y afférents (rapports d’étape, rapports de supervision, rédaction de rapports financiers, de rapports d’audit et de procès-verbaux de réunions des coordonnateurs de projets).

Préparer les rapports d’achèvement de projets.

Effectuer toute autre tâche en rapport avec le travail du Chef de Division, du Directeur du Département et du Représentant Résident.

CRITÈRES DE SÉLECTION : (notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables)

Diplôme universitaire du niveau de Master (BAC+5, DEA, DESS) en sciences économiques, sciences de gestion, administration publique, études de développement ou dans une discipline connexe.

Au moins cinq (5) années d’expérience dans la gestion des projets/programmes de développement dans les domaines des réformes économiques et financières et du développement du secteur privé, de préférence dans une institution bilatérale ou multilatérale de financement du développement, notamment dans un pays en développement, de préférence la RDC et/ou le Congo.

Avoir une bonne compréhension des questions macroéconomiques, de politique budgétaire et de développement du secteur privé dans les pays en développement, et une expérience avérée des politiques, procédures et pratiques opérationnelles des grandes agences bilatérales ou multilatérales de développement en Afrique.

Aptitude à appliquer des approches innovantes, à travailler de façon autonome et à appliquer de nouvelles méthodes pour résoudre les problèmes, tout en restant efficace dans un cadre institutionnel marqué par la rapidité, le changement et les défis à relever.

Aptitude à communiquer efficacement oralement et par écrit en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

La maîtrise des logiciels Microsoft Office et la connaissance du SAP sont vivement recommandées.

Seuls les candidats qui répondent aux exigences de la Banque et qui sont retenus pour une interview seront contactés. Ne seront retenus que les candidats qui auront présenté leur candidature en ligne en joignant un curriculum vitae (CV) détaillé.  Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un niveau inférieur. La Banque de développement applique une politique d’égalité des chances en matière d’emploi et les candidates sont vivement encouragées à se présenter. http://www.afdb.org

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature