Cuso International : un(e) consultant(e) national(e) Spécialiste en suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale

Recrutement d’un(e) consultant(e) national(e) Spécialiste en suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale

Projet : SHARE

Source de financement : Affaires Mondiales Canada

Date de publication : 26 janvier 2022

Date de clôture : 11 février 2022

Cuso International

Cuso International, organisation non gouvernementale canadienne active dans le secteur du développement international depuis sa création en 1961, s’est donnée la mission de contribuer à la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales. La vision de Cuso est de participer à la construction des sociétés plus inclusives, dans lesquelles chaque personne est en mesure de réaliser son potentiel, de développer ses compétences et de participer pleinement au progrès de sa communauté.

Une plus grande égalité entre les genres, l’autonomisation accrue des femmes et filles ainsi que des meilleures opportunités économiques pour les jeunes sont des objectifs au cœur de son plan stratégique et guident donc toute sa programmation.

Pour atteindre ces objectifs, Cuso collaborent avec des partenaires locaux ainsi qu’avec des coopérants-volontaires internationaux et nationaux.

Contexte

Depuis avril 2020, Cuso met en œuvre le projet SHARE (Partage d’expertise canadienne pour le développement inclusif et l’égalité des genres) au profit des partenaires locaux en République démocratique du Congo (RDC).

A l’horizon 2027, SHARE s’est fixé l’objectif d’accroitre le pouvoir économique et le bien-être des groupes marginalisés et à bas revenus, particulièrement les filles et femmes, en vue de contribuer aux objectifs de développement durable.

En vue d’atteindre l’objectif ci-haut SHARE passe par deux résultats, à savoir :

la participation accrue des Canadiens(ennes)dans le développement international et les principaux enjeux mondiaux en appui aux domaines d'action de la politique féministe d'aide internationale du canada (FIAP) en qualité de volontaire, partenaire ou donateur
la capacité accrue des partenaires locaux à mettre en œuvre des initiatives, des projets et des services de développement plus inclusifs, novateurs et durables, en réponse aux besoins locaux des groupes et des communautés à bas revenus et marginalisés qui font progresser l'égalité des genres dans les domaines d'action de la FIAP.

Afin d’obtenir ces résultats, SHARE développe un partenariat de qualité avec les acteurs locaux, y compris les institutions publiques, les organisations de la société civile (ONG) qui travaillent sur l’autonomisation des femmes, la lutte contre les inégalités liées aux genres, la lutte contre la pauvreté des groupes marginalisés et la protection de l’environnement pour générer un processus de changement vers des pratiques inclusives.

Dans le cadre de ce renforcement des capacités, toutes les organisations bénéficiaires de SHARE se sont fixé l’objectif d'accroitre leurs compétences dans l’intégration du genre et inclusion sociale dans leurs projets et particulièrement en mettant en place des systèmes de suivi et évaluation sensibles au genre et inclusion sociale au sein de leurs organisations et projets.

C’est dans ce contexte que se situe le recrutement d’un(e) consultant(e) spécialiste en suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale afin d’appuyer techniquement 4 organisations partenaires de SHARE basées à Kinshasa à atteindre leurs objectifs.

Mandat du/de la consultant(e)

L’objectif de la consultation est d’appuyer techniquement 4 partenaires de Cuso, à savoir Afia Mama, Jeunialissime, SCOSAF et Si Jeunesse Savait afin qu’ils accroissent leurs compétences sur le système de suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale, et qu’ils soient à mesure de concevoir et utiliser les outils de suivi et évaluation sensibles au genre et inclusion sociale dans la mise en œuvre de leurs projets de développement.

Description des tâches

Le(la) consultant(e) devra réaliser les tâches suivantes :

Conduire un audit des systèmes de suivi et évaluation des 4 partenaires (Afia Mama, Jeunialissime, SCOSAF et Si Jeunesse Savait) afin de déterminer le niveau de prise en compte du genre et des indicateurs d’inclusion sociale dans la conception et mise en œuvre de leurs projets de développement  

Pour ce faire, le(la) consultant(e) devra :

Effectuer une analyse des modalités existantes et/ou prévues d’intégration du genre et inclusion sociale dans les projets des partenaires ;
 Identifier toutes les bonnes pratiques et failles dans la mise en œuvre du système de suivi et évaluation sensible au genre pour chacune des 4 organisations partenaires ciblées ;
Fournir des recommandations adaptées à chacune des 4 organisations partenaires devant leur permettre de mettre en place des systèmes de suivi et évaluation sensibles au genre et inclusion sociale ;
Organiser une séance de restitution aux 4 organisations partenaires pour leur partager les conclusions de l’audit tout en lui partageant également les recommandations afin de leur fournir le soutien nécessaire pour se doter des systèmes de suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale.

Développer et animer une formation d’un jour pour le personnel des 4 organisations partenaires sur le « suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale ».  

Après cette formation, les participants(es) devront être à mesure de :

Expliquer les concepts-clé liés au genre et inclusion sociale,
Définir l’importance et la nécessité d’intégrer les notions de genre et d’inclusion sociale au sein de leurs systèmes de suivi et évaluation ;
Elaborer le processus de collecte des données sensibles au genre et inclusion sociale,
Définir des résultats et indicateurs sensibles au genre et inclusion sociale ;
Intégrer le genre et inclusion sociale dans toutes les étapes du cycle de projet.

Avant la formation, le(la) formateur (trice) devra concevoir un outil capable de mesurer clairement l’impact de cette formation comme un pré et post test. Cet outil doit être validé par le BNP avant son utilisation. Développer des outils de collecte des données sensibles au genre.

Le(la) consultant€ devra, avec la participation des 4 partenaires, identifier leurs besoins prioritaires (projets en cours ou à développer) en matière d’outils de collecte de données.

Ensuite, développer au minimum 3 outils de collecte des données pour chacun des partenaires et enfin, fournir à ces derniers une assistance technique sur l’utilisation des outils ainsi développés.

Livrables

Le (la) consultant(e) devra partager avec le chargé de programme SHARE-RDC le plan de travail couvrant toute la période de la consultance de 18 jours en avec les livrables suivants :

Livrables

# jours

Observations

Audit des systèmes de suivi-évaluation des 4 partenaires

• Audit de 4 partenaires

• Restitution avec chacun des 4 partenaires

8 jours

4 jours d’audit et 4ours de restitutions

Formation sur le système de suivi et évaluation sensible au genre et inclusion sociale

•Formation

• Evaluation de l’impact de la formation

2 jours

1 jour de préparation et 1 jour de formation

Développement des outils de collecte des données sensibles au genre et inclusion sociale

•Outils développés pour chacun des 4 partenaires

•Orientation sur l’utilisation des outils développés

6 jours

Chaque partenaire fournira au/à la consultant(e) un résumé de son mandat et ses activités

Rédaction du rapport final qui contient : :

Les résultats d’audit de systèmes de suivi-évaluation de 4 partenaires ;
Les retro alimentation des 4 partenaires après les séances de restitution des résultats d’audit ;
Les recommandations du.de la consultant(e) pour que les 4 partenaires arrivent à se doter des systèmes de S&E sensibles au GESI ;
Les résultats de la formation sur le suivi et évaluation sensible au genre ainsi que les résultats de l’évaluation de l’impact de la formation
Les outils de collectes de données développés pour chaque partenaire
Feedbacks sur l’utilisation des outils développés
Annexes : le plan de travail, les outils d’audit utilisés, le module de formation et les résultats des prés et post test.  

2 jours

Total

18 jours

Calendrier

La consultance devra être organisée dans la période du 13 février au 25 mars 2022 en prestant 18 jours de travail.

Profil du/de la consultant(e)

Le(la) consultant(e) désirant manifester son intérêt devra remplir les critères suivants :

Vivre actuellement à Kinshasa 
Être organisé(e), autonome et attentif (ve) aux détails
Bonnes connaissances des zones d’intervention des 4 partenaires qui sont les provinces de Kinshasa et du Congo central
Avoir fait des études en genre et inclusion sociale et/ou évaluation de projets ;
Avoir une expérience d’au minimum 5 ans dans la recherche, collecte et analyse des données sensibles au genre dans les projets de développement ;
Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans le développement et l’animation de la formation des adultes
Avoir un esprit critique et d’analyse
Bonne pratique des outils informatiques
Excellente maitrise du français et niveau élevé des capacités rédactionnelles

Couts prévisionnel et modalité de paiement

Pour cette mission, Cuso a prévu un montant forfaitaire de 150 $USD (cent cinquante dollars américains) par jour de travail, soit un total de 2700 $USD (deux mille sept cents dollars américains) pour les 18 jours. Ce montant couvre les honoraires, les frais de communication et de déplacement du/de la consultant(e). Ce montant n’inclut pas les coûts liés à l’organisation des formations.

Le paiement pourrait être reparti en deux phases :

40% après la signature du contrat
60% après l’envoi et la validation de l’ensembles des livrables.

Dossier de manifestation d’intérêts

Le dossier de manifestation d’intérêt reprenant la référence du poste doit être envoyé à [email protected] au plus tard le 11 février 2022 à 16h30. Il comprendra les éléments ci-après :

Une lettre de soumission
Un CV actualisé et dûment signé
Les preuves de réalisation de missions similaires avec les personnes de référence (dont des outils développés et le contenu de formations données)
Note conceptuelle sur la méthodologie qui sera développée (maximum 5 pages).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature