MONUSCO: Administrateur Adjoint aux Affaires Judiciaires NO-B pour la ville d'Uvira

Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo

United Nations Organization Stabilization Mission in the Democratic Republic of the Congo

MONUSCO

United Nations Organisation Stabilization Missionin the Democratic Republic of Congo

12, Avenue des Aviateurs -  Gombe

 Kinshasa, RD Congo - BP 8811

Tél. +243 81 890 5000

+243 81 890 6000

                       AVIS DE VACANCE DE POSTE  Interne et Externe

ADMINISTRATEUR ADJOINT AUX AFFAIRES JUDICIAIRES, NO-B

DATE DE PUBLICATION :                                                 06 décembre 2019

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES :          04 janvier 2020      

LIEU D’AFFECTATION :                                                Plusieurs

NUMERO DE LA VACANCE :                                           MONUSCO/59/Judaffairs/2019

Vacance ouverte aux seuls ressortissants de la République Démocratique du Congo

Valeurs fondamentales des Nations Unies : Intégrité, Professionnalisme, Respect de la diversité

Cadre Organisationnel et Hiérarchie

Ce poste est à pourvoir au sein de la Section d’Appui à l’Administration de la Justice.  L’Administrateur Adjoint aux Affaires Judiciaires sera basé à Uvira. Le titulaire du poste fait rapport à l’Officier des Affaires Judiciaire/Chef de Bureau de Terrain.

Responsabilités : Sous la supervision Générale du Chef de la Section d’Appui à l’Administration de la Justice, l’Administrateur Adjoint aux Affaires Judiciaires s’acquittera des tâches suivantes :

Aider la Section d’Appui à l’Administration de la Justice à établir et maintenir des contacts et des relations efficaces avec les autorités civilo-militaires du secteur de l’administration de la justice, les autorités politiques et administratives, les composantes de la mission, les agences des Nations Unies, les donateurs et autres homologues et partenaires impliqués dans les questions de l’administration de la justice ;
Préparer et rédiger les rapports et rassembler des données sur l’administration de la justice conformément aux directives et instructions du Chef de la Section de l’Appui à l’Administration de la Justice ;
Aider à identifier les textes légaux pertinents, et analyser les lois et autres documents sur le fonctionnement du système judiciaire ;
Aider la section à faire le monitoring des cours de justice civiles et militaires et autres institutions judiciaires pour évaluer le fonctionnement et l’efficacité, l’indépendance et l’impartialité du système judiciaire ;
Participer à la conceptualisation, la rédaction et la mise en œuvre des projets d’appui au fonctionnement et à la réforme du système d’administration de la justice, en vue de la professionnalisation des acteurs du système judiciaire, de l’amélioration de l’accès à la justice, particulièrement pour les groupes vulnérables, et en vue d’améliorer la transparence et la responsabilisation du système judiciaire ;
Concourir à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de travail de la section et suggérer des initiatives qui pourraient aider la mission dans l’exécution de son mandat de protéger les civils, combattre l’impunité, stabiliser les zones à conflit et appuyer la réforme du secteur de la justice, particulièrement la mise en œuvre de la politique nationale de réforme de la justice ;
Sous la direction du Chef de la Section d’Appui à l’Administration de la Justice ou son intérimaire, participer aux réunions, ateliers et séminaires de la mission et rédiger les rapports ;
S’acquitter d’autres tâches qui pourront être assignées par le Chef de Section ou le Chef de Bureau de Terrain.

Compétences

Professionnalisme: Connaissance et capacité à appliquer les principes de droit, concepts et procédures et la terminologie pour révision, examen, et traitement d’une gamme variée des textes et instruments juridiques. Connaissance de système judiciaire congolais. Connaissance de diverses sources de recherche juridique, notamment la source électronique, et capacité à mener la recherche et analyser les informations sur un grand nombre des questions juridiques. Capacité d’interpréter et appliquer les instruments juridiques, élaborer et présenter les résultats, les recommandations et opinions clairement et de manière concise. Capacité à rédiger des documents juridiques et à travailler sous pression. Capacité à appliquer le bon sens du jugement dans le cadre d’une mission lui assignée. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; souci de la prise en compte du principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Communication : S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; faire preuve d’ouverture d’esprit par le partage de l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Esprit d’équipe: Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre des autres ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses insuffisances.

Qualifications

Formation

Diplôme universitaire de deuxième cycle (Maîtrise ou équivalent) en droit, droit pénal, sciences sociales ou gestion/management. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux ans supplémentaires d’expérience qui confère la qualification peut être accepté en lieu et place du diplôme universitaire de deuxième cycle.

Expérience professionnelle

Un minimum de deux (2) ans d’expérience en tant que juriste/avocat en exercice, procureur, juge, juriste académicien, consultant juridique, ou conseiller en matières juridiques est exigé. L’expérience en matière d’assistance technique pour l’élaboration de la réforme des institutions juridico-légales dans un environnement en transition, en développement ou en situation post-conflit, en dehors du pays de nationalité du candidat est souhaitable. L’expérience acquise dans les institutions de justice militaire et même dans l’instruction de dossiers des crimes graves est souhaitable. L’expérience de terrain au sein des Nations Unies, particulièrement dans une opération de maintien de la paix est souhaitable.

Langue

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise du français parlé et écrit est exigée et la connaissance pratique de l’anglais est exigée. La connaissance d’une ou de plusieurs langues locales sera un avantage.

Mode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourra inclure un exercice d’évaluation ou un test d’entretien basé sur l’évaluation des compétences, ou les deux.

COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés et qualifiés devront soumettre leurs demandes avec lettre de motivation ensemble avec le formulaire (P-11) ci-joint appelé Fiche de Notice Personnelle des Nations Unies uniquement.
Pour une notice personnelle en ligne, veuillez visiter https://inspira.un.org pour générer un fiche PHP)
Ne soumettre les demandes que par courriel UNIQUEMENT à : [email protected]  Le dépôt de courrier ne sera pas accepté.
Tous les candidats sont TENUS d’indiquer le numéro de la vacance de la MONUSCO pour laquelle ils adressent leur demande sur la ligne de l’objet dans leur curriel. ex. :      MONUSCO/59/Judaffairs/2019
Ils sont tous TENUS d’indiquer le numéro de téléphone et l’adresse de courriel avec le lieu d’adresse. Les demandes sans numéro de téléphone et adresse de courriel et lieu d’adresse NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
Les demandes reçues après la date limite ne seront PAS ACCEPTÉES.
SEULS les candidats retenus seront contactés pour un test ÉCRIT de CORROBORATION et un TEST basé sur l’évaluation des compétences.
Conformément à la politique des Nations unies sur la parité du genre, les candidates qualifiées sont vivement invitées à postuler.

LES NATIONS UNIES NE PERCOIVENT AUCUN FRAIS A UN QUELCONQUE STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, TRAITEMENT, ENTRETIEN, FORMATION NI DES FRAIS DE QUELCONQUE NATURE). LES NATIONS UNIES NE S’INTÉRESSENT PAS AUX INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature