MONUSCO : Conseillers pour la Protection des Femmes, NO-B

UNITED NATIONS

United Nations Organization Stabilization Mission in the Democratic Republic of                                                                                           the Congo

 

[UNLOGO]

MONUSCO

 

 

NATIONS UNIES

Mission de l’Organisation des Nations

Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo

Conseillers pour la Protection des Femmes, NO-B

DATE LIMITE DE DÉPÔT DE CANDIDATURES:                      17 septembre 2015

DATE DE PUBLICATION:                                                    03 septembre 2015

LIEU D'AFFECTATION:                           Plusieurs lieux d’affectation/Plusieurs postes

NUMERO DE L'AVIS DE VACANCE:              MONUSCO/44/HRI/2015

 

Cette offre d'emploi est ouverte exclusivement aux ressortissants de la République démocratique du Congo

Valeurs fondamentales des Nations Unies: Intégrité, Professionnalisme, Respect de la Diversité

Ce poste se trouve au sein de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO), dans le Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (BCNUDH) HCDH/MONUSCO. Le Conseiller National pour la Protection des Femmes sera basé à Goma et relèvera du Conseiller Principal de la Protection des Femmes du BCNUDH, sous l’autorité générale et l’encadrement du Directeur Adjoint du BCNUDH.

 

Responsabilités: Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Conseiller pour la Protection des Femmes aura la charge des responsabilités suivantes :

Travailler avec les composantes civile, militaire et de police de la Mission, là où elles existent, pour assurer la prise en compte systématique des questions relatives à la violence sexuelle liée aux conflits dans la politique et les activités de la Mission, en soutenant l’inclusion des activités de prévention et de réaction en rapport avec la violence sexuelle liée aux conflits dans les stratégies,  les procédures opérationnelles permanentes, etc. ;

Effectuer le suivi et la vérification de la violence sexuelle liée aux conflits en conformité avec la méthodologie et les directives générales/outils des Nations Unies, dans le respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire ;
Contribuer à l’analyse et à l’examen de l’information du BCNUDH sur le terrain et de l’Unité de Rapports et Enquêtes ;
Appuyer le BCNUDH en contribuant à la mise à jour de la base de données des droits de l’homme ;
Assurer sur le terrain un échange régulier d’information et une coordination étroite dans le suivi, la vérification et la communication avec les partenaires du Groupe de Travail des Arrangements dits « MARA » (Arrangements de suivi, d’analyse et de communication de l’information) ;
Participer dans la conduite des enquêtes sur les violations des droits de l’homme et du droit humanitaire relatives à la violence sexuelle liée aux conflits ;
Participer dans les Equipes Mixtes de Protection des Civils là où on signale la violence sexuelle liée aux conflits ou là où il y a risque de violence sexuelle liée au conflit ;
Contribuer –en collaboration avec les collègues du BCNUDH en charge de la protection des civils, aux plans de protection au niveau du terrain dans le cadre général de la Protection des Civils ;
Renforcer les efforts de la composante des Droits de l’Homme dans le soutien aux victimes de la violence sexuelle dans leur quête de réparation et de reddition de comptes pour la violence sexuelle en coordination avec le mécanisme de la violence fondée sur le sexe sur le terrain ;
Renforcer le travail de la composante des Droits de l’Homme par la formation sur les droits de l’homme centrés sur la violence sexuelle ;
Assurer un échange régulier d’information et une coordination étroite avec la Section de la Protection de l’Enfance.

 

Compétences:

Professionnalisme: Sensibilité avérée pour l’environnement politique et social et aptitude à adapter les comportements en conséquence ; Connaissance des questions des droits de l’homme et aptitude à identifier des problèmes connexes dans leurs aspects politique, ethnique, racial, socio-économique et d’égalité des sexes ; Connaissance des questions relatives à la protection des civils, à la prise en compte systématique du souci de l’égalité des sexes et à la violence sexuelle liée aux conflits. Connaissance des mandats institutionnels des organisations de défense des droits de l’homme, des politiques et procédures en cours.

Fait montre de fierté dans son travail et ses réalisations ; démontre une compétence professionnelle et une maîtrise du sujet ; est consciencieux et capable d’honorer ses engagements, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agit pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; fait preuve de persévérance face aux difficultés et aux obstacles ; garde son calme dans des situations de crise. Prend la responsabilité d’incorporer les perspectives du genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.  

 

Esprit d'équipe: Collabore avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation; sollicite les apports, apprécie à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun; est prêt à apprendre des autres; fait passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel; accepte les décisions finales du groupe et s’y plie, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; partage les réussites de l’équipe et assume sa part de responsabilité dans ses échecs.  

 

Aptitude à Planifier & à Organiser: Développe des buts précis qui sont conformes aux stratégies convenues; identifie les activités et les missions prioritaires; adapte les priorités selon les besoins; alloue la période de temps et la quantité de ressources appropriées pour achever la tâche; anticipe les risques et prévoit une marge de manœuvre pour les imprévus lors de la planification; contrôle et adapte plans et actions selon les besoins; emploie le temps efficacement..

Qualifications:

 

Formation: Un diplôme universitaire de premier cycle en droit ou dans un domaine connexe d’une université accréditée.

 

Expérience Professionnelle: Un minimum de deux ans d’expérience professionnelle avec prise de responsabilité progressive dans les domaines des violences sexuelles fondées sur le genre. Une expérience professionnelle des situations complexes d’urgence humanitaire est un atout supplémentaire. Le candidat doit posséder un permis de conduire valide et de bonnes aptitudes de conduite à même de lui permettre de réussir au test de conduite des Nations Unies.

 

Compétences Linguistiques: L’anglais et le français sont les langues de travail des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise du français parlé et écrit est requise. La maîtrise de l’anglais parlé et écrit est un atout supplémentaire. La connaissance d’une langue nationale/locale parlée dans la zone de responsabilité est un atout.

 

                                                            COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés et qualifiés doivent soumettre leur candidature ainsi que le formulaire de Notice Personnelle des Nations Unies  (P-11) et/ ou un CV et des copies des certificats et attestations de services rendus et une copie du PERMIS DE CONDUIRE NATIONAL.
Des copies de l’avis de vacance et des formulaires P-11 peuvent être retirés aux bureaux de terrain de la MONUSCO, à la MONUSCO-Kinshasa et à la MONUSCO-Goma et être soumis par l’UNE des méthodes suivantes :
En mains propres: Déposer aux: BUREAUX DE TERRAIN DE LA MONUSCO, MONUSCO-Kinshasa et MONUSCO-Goma
Par courriel: [email protected]
B. : Tous les candidats DOIVENT indiquer le numéro de l’avis de vacance MONUSCO pour lequel ils soumettent leur demande d’emploi sur la ligne de l’objet de leur courriel ou sur le haut de l’enveloppe scellée  par ex. MONUSCO/44/HRI/2015, NO-B.
Ne pas soumettre les originaux de vos attestations avec la demande. En conformité avec la politique des Nations Unies sur la parité des sexes, les CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES.
Les candidatures reçues après la date limite de dépôt de candidature NE SERONT PAS PRISES EN CONSIDÉRATION.  
SEULS les candidats retenus seront contactés pour un TEST ÉCRIT et DES EVALUATIONS DES COMPETENCES. 

LES NATIONS UNIES NE PERÇOIVENT DE FRAIS À AUCUN STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEPÔT ET TRAITEMENT DE CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION) NI DES FRAIS DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT. LES NATIONS UNIES NE PORTENT AUCUN INTÉRÊT AUX  INFORMATIONS RELATIVES AUX COMPTES BANCAIRES.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature