Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) : Un Conseiller juridique

AVIS DE RECRUTEMENT

A propos de la NSCC et du Consortium pour le programme DDH : Programme de participation démocratique et de promotion des droits de l'homme en RDC

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) est une plateforme de la société civile ayant 800 organisations membres travaillant sur la Gouvernance démocratique, électorale et la défense des droits humains.  Elle est dotée de la personnalité juridique Arrêté Ministériel n°196/CAB/MIN/J&DH/2011  du 26 avril 2011 et présente dans les 26 provinces de la RDC. C’est dans ce cadre  qu’elle a signé un accord de partenariat entre « THE SWEDEN INTERNATIONAL DEVELOPMENT COOPERARATION AGENGY, SIDA sigle » et « LA NOUVELLE SOCIETE CIVILE CONGOLAISE, NSCC en sigle » au nom de 15 Organisations locales membres du « CONSORTIUM DEMCRATIE ET DROITS L’HOMME »  dans le but de renforcer le rôle et la capacité de la société civile dans ses intervention dans la promotion de la gouvernance démocratique, électorale, des droits de l'homme, des droits de la femme et de l’accès aux soins de santé de qualité pour les populations vulnérables habitant les zones rurales et urbaines  en République démocratique du Congo (RDC). Ce programme a pour objectif général : renforcer la capacité de la société civile locale à promouvoir la gouvernance démocratique, les droits de l'homme, les droits spécifique des femmes ainsi que l’accès aux soins de santé par la population vulnérable.  La NSCC travaillera avec le consortium de 15 ONG nationales et provinciales ayant fait preuve d’engagement civique communautaire et ayant une grande connaissance du contexte de la RDC en matière des droits économiques des femmes, la gouvernance démocratique, électorale, les droits de l’homme et l’accès aux soins de santé par tous.  Ce travail se fera les zones rurales et urbaines  dans les 8 provinces sélectionnées, à savoir : Kongo central, Kwango, Kasaï Oriental, Kasaï Central, Mayindome, Equateur, Tshopo et Kinshasa.

 AVIS DE RECRUTEMENT No 007/ NSCC/CD&DH/2022

Titre de poste  Conseiller juridique

Source de financement  Ambassade de Suède à Kinshasa / SIDA

Reference du poste  AR No 009/ NSCC/CD&DH/2022

Date de publication 28 Avril 2022

Date de clôture 06 Mai 2022

Lieu affectation Kinshasa

Nombre de poste 1

Durée du contrat Durée initiale 1 an

RESPONSABILITES

Sous la  Responsabilité directe du Coordonnateur National, la(e) Conseiller(e) juridique est principalement et le responsable de toutes les questions juridiques de la NSC & consortium. Il a pour missions :

Accompagner les partenaires et les activistes dans la documentation des dossiers de crimes, notamment appuyer les ONG partenaires et avocats dans la préparation des missions de documentation effectuées et s’assurer de la restitution des rapports et les analyser ;
Participer à l’analyse des éléments de preuve et à la réflexion sur la stratégie juridique et judiciaire des dossiers en concertation avec les autres conseiller(e)s juridiques et le Coordinateur national ;
Rencontrer et s’entretenir avec les victimes et les partenaires locaux et internationaux qui travaillent sur les dossiers du programme en RDC;
Accompagner le travail des avocats en charge des dossiers dans les différentes phases de la procédure ;
Préparer les dossiers à soumettre en justice devant les tribunaux nationaux ou les instances internationales de protection des droits de l’Homme ;
Effectuer un suivi régulier sur l’avancement des dossiers soumis ;
Assurer un plaidoyer auprès des acteurs judiciaires pour la résolution des défis inhérents au travail sur les dossiers dans les provinces cibles du projet;
Participer à l’élaboration du programme et du matériel des sessions de formation ;
Participer à l’organisation, la préparation et la mise en œuvre (dispenser des modules de formation) et l’évaluation des sessions de formation  des défenseurs des droits de l’homme
Participer à l’identification et sélection des dossiers sur lesquelles les participants aux formations vont travailler ;
Participer à la mise en place de mécanise de protections des défenseurs des droits de l’homme,
Participer aux réunions avec les acteurs d’appui au système judiciaire dans la province et faire le suivi et assurer le plaidoyer avec les acteurs judiciaires sur certains dossiers soumis en justice ;
Récolter les informations factuelles et juridiques pertinentes sur la situation des droits de l’homme au niveau local en vue de la préparation et de la soumission de rapports auprès des autorités pertinentes.
Participer au monitoring de l’impact et au suivi des activités en collaboration avec les partenaires locaux du programme et effectuer un rapportage interne régulier par rapport aux activités d’action en justice et de formations prévues ;
En concertation avec le Responsable de Programme et le Coordinateur National, publier le rapport d’incidents de protection semestre en coalition avec les autres acteurs

QUALIFICATION ET EXPERIENCE

Etre détenteur d’un diplôme de Licence en  Droit, en gestion et animation culturelle ou dans un domaine apparenté ;
Avoir 5 années d’expériences professionnelles pertinentes dans le domaine judiciaire et plaidoyer ;
Aisance en communications orale et écrite en Français, la connaissance de l’Anglais serait un atout ;
Bonne capacité en rédaction, en rapportage et présentation ;
Sens élevé d’organisation de travail et en priorisation des taches ;
Disposé à travailler dans un environnement précaire ;
Apte à travailler dans un environnement multiculturel ;
Excellente maîtrise de l'informatique (Excel, World, Power point, et autres logiciel).

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature