OIM: Assistant de Projet dans le Consortium « Ensemble pour Beni »

CANDIDATURES EXTERNES

I. RENSEIGNEMENT SUR LE POSTE

Titre de la position: Assistant de Projet dans le Consortium « Ensemble pour Beni »

Classification: G5

Lieu d’affectation: Beni

Famille d’emploi : Programme Stabilisation et Relèvement

Unité administrative: OIM béni

Numéro du Poste: SVN 2018-32-RDC

Position classifiée: Oui

Soumis à rotation: Non

Durée du contrat: 6 mois avec possibilité de renouvellement

Sous la supervision directe: Programme Manager (Consortium « Ensemble pour Beni »)

Sous l’autorité générale de: Chef de Sous-Bureau IOM Goma

II. CADRE ET CHAMP D’ACTIVITE ORGANISATIONNEL

Fondée en 1951, l’OIM est la principale Organisation Intergouvernementale dans le domaine de la migration et travaille en étroite collaboration avec les partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM est dédiée à la promotion de la migration humaine et ordonnée pour le bénéfice de tous. Elle fournit des services et conseils aux gouvernements et aux migrants.

Dans l’Est de la République Démocratique du Congo, l’OIM participe à la réponse humanitaire coordonnée dans le contexte des dispositions inter agences et fournit des services à la migration dans les situations d’urgence ou de post-crise et d’autres, le cas échéant pour les besoins des individus, contribuant ainsi à leur protection et résilience.

Bénéficiant du financement dans le cadre du Fonds de Cohérence pour la Stabilisation (FCS)

l'Organisation Internationale pour les Migrations en République démocratique du Congo (RDC) coordonne un Consortium pour la mise en œuvre d’un programme intégré pour la stabilisation dans la zone prioritaire « Beni Nord », Nord Kivu

Sous la supervision générale du Chargé de Programme, la fonction principale de l’Assistant de Projet est de fournir  un appui aux membres des communautés locales, aux animateurs des structures de dialogue ainsi qu’aux partenaires d’implémentation de l’OIM pour la préparation, l’organisation et le suivi de la mise en œuvre complète des activités dans les piliers de Dialogue Démocratique, et de Retour, Réinsertion et Relance Socio-Économique

III. ATTRIBUTIONS ET RESPONSABILITES

Assister et appuyer le chargé du Programme dans la mise en œuvre des activités dans le cadre des piliers de Dialogue Démocratique et de Retour, Réinsertion et Relance Socio-Économique, en coordination avec les différents partenaires d’implémentation. Participer aux activités de renforcement des synergies avec les membres du consortium « Ensemble pour Beni » (Interpeace, Université Chrétienne Bilingue du Congo (UCBC), World Vision (WV), Search for Common Ground (SFCG)) afin de maximiser l’impact du consortium.
Participer aux activités de développement des procédures opérationnelles du projet, y inclus les stratégies opérationnelles de genre, de communication, de durabilité harmonisées avec la nouvelle stratégie révisée ISSSS et ses critères d’alignement;
Assister dans l’accompagner des cadres de dialogue activées dans le cadre de la Stratégie ISSSS pour l’élaboration et la validation des plans locaux de paix et de développement (PLPD) et assister dans la responsabilisation des acteurs locaux à travers une approche participative pour la mise en œuvre effective des projets à base communautaire.
Assister dans la mise en œuvre des activités génératrices de revenus dans les zones prioritaires retenues.
Assister dans l’organisation, conjointement avec les partenaires d’implémentation, bénéficiaires et structures locales, des analyses de contexte et de conflit afin d’identifier les moteurs de conflits.
Proposer des idées concrètes pour la mobilisation des acteurs locaux et la société civile intervenant dans les zones d’intervention
Représenter le chargé de projet dans les réunions avec les partenaires clés de stabilisation au Nord-Kivu (UAS/STAREC/I4S/CPAP), rédiger des comptes rendus et être capable de dégager les recommandations au projet ;
Accomplir toute autre tâche assignée  par l’OIM

IV. COMPETENCES

Le titulaire doit faire preuve de compétences techniques et comportementales suivantes

Compétences comportementales

Redevabilité

Assume la responsabilité d’une action posée et gère les critiques constructives.

Orientation du client

Travaille de manière efficace avec les parties prenantes et autres.

Apprentissage continu

Favorise un climat d’apprentissage continu pour soi‐même et pour les autres collègues ;

Communication

Ecoute et communique de manière claire en adaptant son discours à l’audience

Initiative et créativité

Cherche activement des nouvelles voies/issues en vue d’améliorer les programmes/services ;

Leadership et négociation

Développe des partenariats efficaces avec des parties prenantes internes et externes ;

Gestion de la Performance

Identifie les moyens et met en oeuvre des actions pour améliorer les performances de soi et des

autres.

Planification et organisation

Planifie le travail, anticipe les risques et fixe des objectifs dans son domaine de responsabilité;

Professionnalisme

Fait preuve de la maitrise du sujet/domaine ;

Travail d’équipe

Contribue activement à un environnement d'équipe efficace, collégial et agréable;
intégre les besoins, les préoccupations et les perspectives liés au genre et favorise l’égalitédes sexes ;

Connaissance de la technologie

Identifie et préconise des solutions technologiques pertinentes

Mobilisation de ressources

Travaille avec les acteurs internes et externes afin de répondre aux besoins de l’OIM

Compétences techniques

Être capable de travailler efficacement dans un environnement sous pression, évoluant rapidement;
Coordonne les activités efficacement avec les partenaires, autorités, bénéficiaires et la communauté humanitaire dans son ensemble;
Etablir et maintenir des bonnes relations avec les partenaires d’exécution;
S’assurer du partage continu de l’information entre les différents départements de l’OIM, les partenaires et tous les autres acteurs prenant part à la réponse humanitaire.

V. ETUDES ET EXPERIENCE

Education : diplôme universitaire au moins un diplôme de licence  dans l’un des domaines suivants : Gestion de Conflits, Communication sociale, Sociologie, sciences sociales, Développement Communautaire, Développement rural, Sciences politiques, Relations Internationales, ou leur équivalent.
Expérience professionnelle : au moins 3 ans d’expérience dans le domaine d’appui au renforcement de l’autorité de l’état, de pacification et de relèvement communautaire.
Bonne connaissance du contexte culturel, plus spécifiquement de l’ethnologie du Nord-Kivu avec un accent spécifique sur les dynamiques dans le Grand Nord (Butembo, Beni, Oicha)
Connaissance des outils informatiques et des capacités de préparer les présentations et d’un bon Formateur.
Bonne compréhension de la problématique de déplacements à l’Est de la RDC, notamment  dans les collectivités de Beni, de Ruwenzori et de Watalinga

VI. LANGUES

Obligatoires

Français, Swahili et connaissance d’autres langues locales parlées dans la zone d’intervention du Consortium

Recommandées

Autres langues nationales et locales      

L’OIM applique une politique en faveur du genre et encourage les candidatures féminines.
Les candidatures composées du PHF de l’OIM (Personal History Form) et d’une lettre de motivation dactylographiée peuvent être envoyées à l’adresse électronique suivante : [email protected] avant le 02 juillet 2018 en indiquant la référence du poste.  Aucune candidature ne sera reçue par courrier physique.

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature