RECRUTEMENT D’UN ORGANISME POUR LA MISE EN ŒUVRE DU SOUTIEN AUX FEMMES ENTREPRENEURS

République Démocratique du Congo

Ministère des Petites et Moyennes  Entreprises

Unité de Coordination du Projet

« UCP »

Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises

« PADMPME »

N° Projet : P160806

Source de financement : CREDIT  n°62870-ZR

Appel à Manifestation d’intérêt n° 004 /UCP/PADMPME/PM/RDC/2019/SC

« SERVICES DE CONSULTANTS »

RECRUTEMENT D’UN ORGANISME  POUR  LA MISE EN ŒUVRE   DU  SOUTIEN   AUX  FEMMES   ENTREPRENEURS

N° de Référence du marché :   ZR-UCP-PADMPME-106289-CS-QBS

Date de Publication    :  15 mai 2019

Date de clôture           :   14 juin 2019

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a obtenu de la Banque mondiale un  crédit  pour  financer  le Projet d’Appui au Développement de Micro, Petites et Moyennes Entreprises, dénommé PADMPME, dans le cadre de sa stratégie de développement du secteur privé. Le projet, approuvé le 6 juillet 2018, sera mis en œuvre pendant une durée de 5 ans (2019-2023). L’objectif de cette mission est de mettre en œuvre la sous-composante 1.1 : soutien aux femmes entrepreneures afin d’aider les femmes qui travaillent de manière autonome, les entrepreneures de subsistance et celles qui dirigent des entreprises à domicile ou familiales, à travers une assistance technique et un financement des plans d'affaires simplifiés.

Les services de consultant (« Services ») tels que  détaillés dans les termes  de référence  de la mission comprennent (i) une campagne de publicité et de communication dans les quatre (4) villes cibles du projet, à savoir Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi ; (ii) un programme de formation qui sera ouvert aux femmes entrepreneurs dans les secteurs et les villes ciblés par le projet (un maximum de 4500 participants, dont approximativement 1500 à Kinshasa et 1000 respectivement à Matadi, Goma et Lubumbashi) ; (iii) Appel à propositions  des Plans d’affaires simplifiés  et soumission des propositions par les PME formées ; (iv) Sélection des entrepreneurs bénéficiaires  de subventions ; (v) Mise en réseau et en groupe  des femmes bénéficiaires de subventions du PADMPME.

L’Unité  de Coordination  du Projet d’Appui  au Développement  des Micro , Petites et Moyennes Entreprises, « UCP/PADMPME », invite les ONG, les firmes et/ou cabinets de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

Etre une organisation du secteur privé. Cette organisation pourrait être une structure d’appui, d’encadrement et d’accompagnement des entreprises, un bureau d’études ou une ONG de développement économique ;
Avoir une expérience dans le soutien et le développement des entrepreneurs avec  un accent sur l’appui à l’entrepreneuriat féminin, startups, micro, petites et moyennes entreprises dans les pays en développement, préférentiellement en Afrique sub-saharienne et dans des Etats Fragiles Touchés par les Conflits (EFTC) ;
 Fournir les références de missions similaires réalisées avec succès dans des pays en développement ou ailleurs.  Pour être acceptables, les références doivent indiquer le Client, son adresse, les personnes de contact, l’année de réalisation et présenter impérativement les certificats de bonne fin de la mission.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.16 et 3.17  du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre  2017 et août 2018, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de sélection fondée sur la qualité   (SFQ), telle que décrite dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre 2017 et août 2018 en vertu du Nouveau Cadre des Marchés Publics (NCPM), et les « Lignes Directrices »  de la Banque mondiale sur la Prévention et la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les projets financés sur les Prêts de la BIRD, et les crédits et les subventions de l’IDA (datant du 1er juillet 2016), ainsi que les dispositions stipulées dans l’Accord de financement  applicables au projet.
Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires notamment sur les termes de référence  à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de 9 à 16 heures locales (Kinshasa).

Les manifestations d’intérêt écrites en langue française, doivent être déposées à l’adresse ci-dessous par courrier physique ou par courrier électronique (e-mail), au plus tard  le 14 juin 2019 2019.

Unité de Coordination  du Projet d’Appui au Développement  des Micro, Petites et Moyennes Entreprises,

« UCP/PADMPME »

Sise, croisement des avenues  Lemarinel et Kisangani,  n°9-11, (Immeuble SOFIDE, en face  du Collège Boboto),

à  Kinshasa / Gombe

République Démocratique du Congo

Téléphone (+243) 81 516  9824 ; E-mail : [email protected]

Fait à Kinshasa, le 15 mai 2019

Le Coordonnateur  National

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (48)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)