Conflit à l’Est de la RDC : l’Ouganda menace de retirer ses forces des opérations de maintien de la paix

L’Ouganda a menacé vendredi 2 novembre de retirer ses forces de toutes les opérations de maintien de la paix dans lesquelles elle est impliquée, dont celle de la Somalie, si les Nations unie ne reviennent pas sur leurs accusations à son encontre. Dans un rapport de ses experts, l’Onu accuse l’Ouganda de soutenir les rebelles du M23 qui occupent une partie de l’Est de la RDC.

D’après l’agence France Presse, le secrétaire d’Etat ougandais à la coopération régionale, Asuman Kiyingi, a rejeté ces accusations.

« Nous disons que si ces accusations, qui sont malveillantes et infondées, ne sont pas retirées, alors nous allons envisager de nous retirer, non seulement de Somalie, mais de toutes les opérations de paix dans lesquelles nous sommes impliqués », a-t-il affirmé à l’AFP.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner