Kisangani : le bureau de l’assemblée provinciale estime avoir traité 60% des matières

A la clôture de la session de mars, les avis sont partagés sur le bilan de l’assemblée provinciale de Kisangani en Province Orientale. Si le bureau estime qu’au moins 60 % des matières prévues ont été traitée, certains députés provinciaux à l’instar de Pierre Claver Bedidjo déplorent le fait que beaucoup de travaux de contrôle n’ont pas pu être menés à bien. Ils se sont exprimés vendredi 28 juin à la séance de clôture de la session de mars.

Selon le rapporteur de l’assemblée provinciale, Floribert Katanabo, la session de mars aura eu le mérite de traiter certaines matières dont l’interpellation du Gouverneur de province qui avait été rejetée, l’adoption de quelques édits notamment celui qui abroge l’édit créant la direction des recettes de la province, l’accord de coopération entre la Province Orientale et deux provinces du sud du Soudan ainsi que la répartition des recettes dues à la rétrocession.

En vue d’éviter pareils désagrément à la session prochaine, les députés ont proposé que le bureau se mette au travail dès la rentrée parlementaire de septembre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner