Lodja: les autorités appelées à sanctionner les auteurs de menaces contre les curés catholiques

L’Association pour le développement intégral du secteur des Ukulungu (Adisu) dans le territoire de Katako Kombe (Kasaï-Oriental) a condamné mardi 14 octobre les violences récurrentes survenues à Lodja, où des jeunes ont menacé dimanche dernier des curés catholiques qui ont lu en pleine messe une lettre des évêques catholiques contre la révision constitutionnelle. 

Les autorités politico-judiciaires et policières locales doivent ouvrir des enquêtes judiciaires «pour que les auteurs de ces actes barbares soient arrêtés et sanctionnés en vue d’éviter l’impunité qui a élu domicile chaque fois que pareils actes se produisent» dans le district de Sankuru, a déclaré le conseiller juridique de l’Adisu, Léopold Kondoloko.

Il a par ailleurs demandé au gouvernement congolais d’organiser une conférence sur la paix et le développement de ce district.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner