Un meeting de l’UDPS étouffé par la police

Le meeting de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) d’Etienne Tshisekedi prévu dimanche 21 décembre sur le terrain Kamina dans la commune de Kalamu à Kinshasa n’a pas eu lieu. Un dispositif policier déployé sur le lieu n’a pas permis aux militants de ce parti de l’opposition de se rassembler.

Plusieurs personnes ont été interpellées et acheminées au bureau de la police du district de la Funa. Parmi elles, le reporter de Radio Okapi, Richard Junior Kamunga, gardé pendant plus de 3 heures sans explications.

A l’UDPS, on indique avoir écrit une lettre au gouverneur de la ville de Kinshasa le 17 décembre pour l’informer de la tenue de cette manifestation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner