Le MSC de Laurent Batumona s'oppose au vote du projet de loi électorale

Le Mouvement de solidarité pour le changement (MSC) a appelé samedi 10 janvier ses militants à la vigilance par rapport au projet de loi électorale déposé au bureau de l’Assemblée nationale. Ce texte constitue un moyen pour le pouvoir en place de contourner les délais constitutionnels de futures échéances électorales en RDC, a affirmé le président de ce parti d’opposition, le député Laurent Batumona, lors d’une cérémonie de présentation du bilan des activités du parti pour l’année 2014.

Laurent Batumona estime que cette loi est inopportune:

«C’est une manœuvre stratégique pour faire basculer le mandat des députés nationaux et du président de la République, au lieu que ça se clôture par rapport aux délais constitutionnels. Nous pensons qu’il y aura glissement. Voilà pourquoi nous avons souhaité que nos cadres, combattants et militants soient vigilants par rapport à ça.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner