Bas-Congo : l'Udeco s'oppose au retour des députés provinciaux partis pour d'autres fonctions

Le parti politique Union pour le développement du Congo (Udeco) antenne du Bas-Congo s’oppose au retour à l’Assemblée provinciale des députés qui avaient perdu leurs sièges après avoir opté pour d’autres fonctions. Il réagit ainsi à une lettre du vice-Premier ministre et ministère de l’Intérieur, Evariste Boshab, datée du 28 janvier dernier, qui demande à toutes les assemblées provinciales de la RDC de respecter l’arrêt de la Cour suprême de justice qui a décidé du retour de ces députés.

Au cours d’une conférence de presse dimanche 8 mars, le président provincial de ce parti de la Majorité présidentielle, Venant Wabelo, a estimé que le retour de ces élus est une violation de la constitution, de la loi électorale et des conclusions des concertations nationales.

Au Bas-Congo, cinq députés provinciaux son concernés par cette mesure.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)