Baraka : les Maï-Maï Yakutumba exigent 25 millions de dollars du gouvernement congolais

Les Maï-Maï Yakutumba refusent de libérer les quinze villages occupés depuis une semaine à Baraka (Sud-Kivu) lors de la défection des militaires congolais issus de l’ex-rébellion du Congrès national de défense du peuple (CNDP). Les miliciens exigent la réponse au cahier de charge déposé auprès du gouvernement congolais en 2011 dans lequel ils réclamaient qu’il leur soit versé vingt-cinq millions de dollars américains.

Contacté vendredi 13 avril par Radio Okapi, le commandant FARDC basé à Baraka a demandé aux miliciens Maï-Maï Yakutumba de quitter les villages occupés pour permettre aux militaires congolais de s’y redéployer avant un début de discussion au sujet de leur cahier de charge.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner