Bandundu: les habitants de Kutu dénoncent plusieurs tracasseries policières

Les habitants des villages Dungu et Iboto dans le secteur de Batere en territoire de Kutu (Bandundu), dénoncent des tracasseries des agents de la police nationale congolaise du sous commissariat de Dungu. Ils disent être victimes de ces tracasseries depuis plus de trois semaines.

Certains villageois trouvent refuge dans des fermes des villages voisins pour échapper à ces tracasseries. Le président de la société civile de ce secteur en séjour à Bandundu-ville a confirmé cette information.

Jules Kenkoy, le chef de la localité de Batere, dit avoir fait plusieurs rapports à ce sujet à ces supérieurs. Il dénonce notamment des arrestations arbitraires et des fortes amendes non justifiées imposées aux villageois. Certains d’entre eux paient jusqu’à 100 mille Francs congolais (environ 110 dollars américains) soit l’équivalent en nature.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner