Kasaï-Occidental : 10 personnes mortes d’une maladie inconnue à Mweka

Victime de l’explosion du camp militaire le 6/03/2012 à l’Hopital Central des Armées de Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de dix personnes sont mortes d’une maladie inconnue durant les deux dernières semaines au poste d’état de Lubanga à plus 70 kilomètres de la cité de Mweka dans la province du Kasaï-Occidental. Le chef de ce poste indique que cent septante cas de cette maladie ont été enregistrés durant la même période.

Le médecin chef de zone de santé de Mweka, le docteur Honoré Lukunku, indique que ces personnes présentent des symptômes de fièvre et des vomissements de sang. Il dit avoir prélevé des échantillons avec les moyens de bord qu’il a envoyés à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa.

Le médecin épidémiologiste de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Kananga, a confirmé cette information.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner