Kasaï-Occidental: trois policiers blessés en empêchant un militaire d’ouvrir le feu sur un marché

Trois policiers ont été blessés par balle alors qu’ils empêchaient un militaire d’ouvrir le feu sur le marché de Zapo-zapo, une localité du Kasaï-Occidental, dimanche 24 mars. Ce militaire rackettait la population à quelques mètres du marché, exigeant 500 ou 1000 francs congolais contre le passage sur la route nationale, indiquent des témoins. Il a menacé de tirer sur le marché après que les policiers lui ont demandé un ordre de mission. Selon le ministre provincial de l’Intérieur, les trois policiers ont été atteints en tentant de maîtriser ce militaire qui a finalement été remis à l’auditorat de Kananga.

Deux policiers ont été hospitalisés à l’hôpital provincial de Kananga. L’un est amputé d’un doigt de la main droite et s’est fracturé la jambe gauche, et l’autre a reçu une balle à la jambe droite mais sans fracture osseuse.

Le troisième est touché légèrement et suit des soins sur place à Zapo-zapo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner