RSA: les congolais accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat comparaitront de nouveau le 1e aout

Les 20 congolais arrêtés en Afrique du Sud pour atteinte à la sûreté de l’Etat vont de nouveau comparaitre devant le juge le 1e août prochain au tribunal régional de Pretoria. La juge a fixée cette date jeudi 23 mai, sur demande de l’accusation. Le procureur a demandé du temps afin de pouvoir apprêter les preuves incriminant les accusés. De son coté, la défense a demandé le transfert des accusés vers une autre prison compte tenu du mauvais traitement qu’ils subissent au centre pénitentiaire où ils sont internés.

Ces 20 congolais avaient été arrêtés au mois de février 2013. Is sont accusés d’avoir voulu déstabiliser le régime de Kinshasa.

Lambert Mende avait décloaré que le Gouvernement souhaitait que les accusés soient extradés pour qu’ils répondent des faits mis à leur charge devant la justice congolaise.

Mais les accusés tombaient sous le coup de la loi sud-africaine sur l’assistance militaire étrangère qui interdit les activités de mercenaires. Ce qui permet de les juger en Afrique du sud.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (69)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)