Katanga: début du procès des militaires accusés de l'assassinat de 14 présumés Maï-Maï à Mitwaba

Le tribunal militaire garnison de Kipushi a ouvert le jeudi 23 mai à Mitwaba (Katanga) l’audience en chambre foraine du procès opposant le ministère public à cinq militaires congolais poursuivis pour crime de guerre. Le Capitaine Guisha Matemo et ses quatre coaccusés sont accusés d’avoir exécutés sommairement quatorze présumés Maï-Maï dans la nuit du 2 au 3 juillet 2012.

Le capitaine Guisha Matemo plaide non coupable. Il affirme avoir agi sur ordre de son chef, le lieutenant-colonel Luamba. Celui-ci rejette cette accusation, affirmant que les faits se sont produits alors qu’il était en mission de service à Lubumbashi.
Les quatre autres accusés qui ont aussi comparus, ont chargé le capitaine Guisha. Ils ont déclaré avoir exécuté ces ordres.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner