Maniema : plus de 35% des décès sont dus au paludisme à Kalima

Cinquante-cinq décès sur cent quarante-sept enregistrés dans la zone de Santé de Kalima au cours du premier semestre de l’année 2013 sont dus au paludisme. Le superviseur de cette zone de santé chargé du paludisme, David Ngengele a rendu public ces chiffres jeudi 18 juillet. Selon lui, près de vingt-quatre mille cinq cents cas de paludisme ont également été enregistrés au cours de cette période dans les 19 aires de cette zone de santé de la province du Maniema.

Les facteurs à la base de ces cas de paludisme sont nombreux. David Ngengele a cité le manque d’assainissement du milieu qui favorise les flaques d’eau où se reproduisent les moustiques vecteurs du paludisme. Il a par ailleurs indiqué que de nombreuses familles font une mauvaise utilisation des moustiquaires ou manquent d’insecticides.

Le superviseur de la zone de santé de Kalima chargé du paludisme a annoncé que sa structure organisera des séances de sensibilisation des populations sur la nécessité à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner