Nord-Kivu : plus de 400 enfants utilisés dans la pêche illicite sur le lac Edouard

Des pêcheurs opérant sur le lac Edouard à Kanyabayobga (Nord-Kivu) utilisent illicitement plus de quatre cents enfants âgées de 12 à 17 ans, dans cette activité. La dénonciation a été faite jeudi 21 novembre par le président Kakule Kaniki   du centre de recherche sur l’environnement, la démocratie et le droit de l’Homme (Creddho). Il qualifie cette pratique de « violation grave des droits des enfants ».

« Is sont plus de 400 enfants utilisés dans la pêche illicite sur le lac Edouard à Kianika, Kamandi et Lunyasenge. Ce travail auquel ils sont associés est une source de banditisme. Qui les expose à al consommation des drogues et des boissons alcoolisées. Car la plupart de ces enfants quittent la pêche et se retrouvent dans des groupes armés », a affirmé Kakule Kaniki.

Il a demandé qu’il faille que le gouvernement intervienne « car le Congo de demain appartient aux enfants ».

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner