Sake: la Société civile demande à l’armée de lutter contre les bandits armés

La Société civile de Sake demande à l’armée de renforcer ses patrouilles mixtes avec la Monusco pour mettre fin aux vols à mains armées qui se multiplient dans cette cité du Nord-Kivu. Le président de cette organisation, Wetemwami Yenga Yenga a tout de même indiqué qu’en cinq jours, les militaires ont capturé cinq bandits armés. Une arme a été récupérée.

La nuit du mercredi au jeudi 27 mars, des bandits armés ont pillé tous les biens dans une maison au quartier Mayuta.

Outre les vols à main armée, les coupeurs de routes s’attaquent aux véhicules ou aux autres usagers des grandes routes. La police appelle les habitants à dénoncer les suspects.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner